Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Dans les coulisses du Campus des territoires : le cas des municipales à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

Ce dimanche, pour la clôture du Campus de la République en marche au Parc des expos, la quasi totalité du gouvernement était présente de même que François Bayrou, président du Modem. Il a beaucoup été question des municipales de mars 2020 avec, en coulisses, le cas de Bordeaux.

Edouard Philippe, Stanislas Guerini et François Bayrou à la clôture du Campus de LREM à Bordeaux ce dimanche
Edouard Philippe, Stanislas Guerini et François Bayrou à la clôture du Campus de LREM à Bordeaux ce dimanche © Maxppp - maxppp

Bordeaux, France

3.000 militants, élus et cadres du parti d'Emmanuel Macron étaient réunis au Parc des expositions samedi et dimanche pour le Campus des territoires, l'événement de la rentrée de LREM.

Il a beaucoup été question des municipales de mars 2020 avec en coulisses le cas de Bordeaux. C'est un cas particulier qui déchire la majorité présidentielle. En local le Modem soutient Nicolas Florian, le maire LR sortant, qui a succédé à Alain Juppé. Et pourtant LREM a désigné un candidat pour lui faire face en la personne de Thomas Cazenave. La situation est d'autant plus compliquée que le Premier ministre Edouard Philippe, présent ce weekend à Bordeaux, est à la fois ami avec Florian et Cazenave.

Le Premier ministre a joué les démineurs

Premier acte : une rencontre informelle entre Edouard Philippe et Thomas Cazenave autour d'un verre de bière au soleil couchant. Rien n'a filtré sur la discussion mais dimanche matin Thomas Cazenave affichait un large sourire.

J'ai partagé un moment amical avec le Premier ministre mais ce n'est pas comme ça qu'on remporte une campagne. Une campagne c'est le terrain, le projet, les Bordelaises et les Bordelais

- Thomas Cazenave

Deuxième acte : dimanche matin Édouard Philippe petit-déjeune avec François Bayrou. La candidature LREM face à Nicolas Florian et ses alliés du Modem a fait bondir le maire de Pau. Un peu plus tard, à la tribune, François Bayrou semble s'être calmé mais il lance un avertissement.

Un maire ce n'est pas une fonction politicienne. Et si l'on voulait transformer l'élection municipale partout en France en une élection d'affrontements de partis, alors on serait sûr de perdre

- François Bayrou

Alain Juppé dans l'ombre

Troisième acte : dimanche après-midi François Bayrou rencontre Nicolas Florian. La boucle est bouclée entre Thomas Cazenave, Édouard Philippe, François Bayrou et Nicolas Florian. L'opération déminage a mobilisé toutes les forces politiques en présence. Sans compter Alain Juppé, invisible ce weekend à Bordeaux mais sans doute aussi à la manœuvre.

Les municipales de Bordeaux en coulisse

Choix de la station

France Bleu