Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

David Margueritte lance la course à la présidence de l’Agglo du Cotentin

-
Par , France Bleu Cotentin

Candidat malheureux à la mairie de Cherbourg-en-Cotentin, David Margueritte brigue la présidence de l’agglo du Cotentin. C’est le premier à officialiser sa candidature.

David Margueritte (à droite) officiellement dans la course à la présidence de l'Agglo du Cotentin avec le soutien du maire de Valognes Jacques Coquelin (à gauche)
David Margueritte (à droite) officiellement dans la course à la présidence de l'Agglo du Cotentin avec le soutien du maire de Valognes Jacques Coquelin (à gauche) © Radio France - Anthony Raimbault

C’est la fin d’un faux suspens. Ce vendredi, dans le bureau du maire de Valognes, David Margueritte a officialisé sa candidature à la présidence de l’agglomération du Cotentin. Déjà candidat en 2017 à ce poste, il avait été battu de 13 voix par Jean-Louis Valentin. David Margueritte retente sa chance, en s'inscrivant dans la continuité du président sortant.  

"Je souhaite m’inscrire dans la continuité de Jean-Louis Valentin et du travail considérable qui a été accompli ces dernières années pour construire ce Cotentin rassemblé. Je souhaite être le candidat qui respecte les grands équilibres entre le pôle urbain et la ruralité qui est une force motrice du Cotentin."

Je souhaite être le candidat qui respecte les grands équilibres

"Je souhaite aussi l’équilibre entre les grandes compétences stratégiques de l’agglomération (Tourisme, développement économique, enseignement supérieur, la santé, l’eau, les déchets…). J’ai le souci de la proximité. Mes racines sont rurales. Je veux faire en sorte qu’il n’y ait _pas un territoire privilégié sur un autre_."

Le soutien du maire de Valognes

David Margueritte a annoncé sa candidature aux côtés du maire de Valognes Jacques Coquelin. « C'est un ami, un proche qui a vocation à jouer un rôle majeur au sein de l’agglomération demain. », explique David Margueritte qui ajoute que Valognes est et restera s’il est élu la capitale politique de l’agglomération. 

Avec le maire de Valognes dans ses rangs, l’élu cherbourgeois donne surtout des gages aux communes rurales : « c’est une symbolique extrêmement puissante de l’équilibre entre pôle urbain et ruralité que je souhaite consolider, cultiver et renforcer »

Qui face à David Margueritte ? 

David Margueritte est pour le moment le seul candidat déclaré à la présidence de l'agglo du Cotentin dont l'élection se déroulera le 13 juillet prochain. La gauche se cherche toujours sa ou son candiat(e). Au soir de son élection à la mairie de Cherbourg-en-Cotentin, le socialiste Benoît Arrivé précisait que ce candidat ne sera pas forcément issu de sa liste ''Passion Commune", ni même du PS. 

La liste menée par Sonia Krimi à Cherbourg a obtenu 2 sièges à l'agglomération du Cotentin. La députée nous a confié qu'elle ne présentera pas sa candidature pour la présidence. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess