Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Débâcle des européennes : pour le patron des LR de l'Eure, Laurent Wauquiez "doit remettre son mandat"

Guy Lefrand, maire d'Evreux et patron du parti les Républicains dans l'Eure, le président du parti doit tirer les leçons du très mauvais score de François-Xavier Bellamy aux européennes (8,5%). Une déclaration alors que LR réunit son bureau politique ce lundi soir.

Guy Lefrand, maire d'Évreux et président d'Évreux Portes de Normandie
Guy Lefrand, maire d'Évreux et président d'Évreux Portes de Normandie © Radio France - Laurent Philippot

Évreux, France

Quand on lui demande si Laurent Wauquiez doit rester à la tête des LR, Guy Lefrand, maire d'Evreux et président du parti dans l'Eure, prend une longue respiration. Et il lâche : "Ce sera aux militants d'en décider. Moi si j'étais Laurent Wauquiez, je remettrai mon mandat aux militants pour qu'ils puissent débattre". Une déclaration qui rejoint celle de Valérie Pécresse, qui appelle quasiment Laurent Wauquiez à la démission.

Guy Lefrand "Il faut élargir vers le centre-droit"

Ces critiques font suite au score calamiteux de François-Xavier Bellamy aux européennes (8,48 %, plus mauvais score de la droite dans ce scrutin) et alors que le bureau politique du parti doit se réunir ce lundi soir à 18h.

Guy Lefrand estime que son parti doit revoir sa stratégie et en finir avec le virage droitier. "Je pense qu'il faut très rapidement que les cadres du parti s'interrogent sur notre stratégie. Encore une fois, la droite porte des valeurs, il faut qu'elles soient reprises. Laurent Wauquiez, c'est un euphémisme, a du mal à porter ses valeurs. Moi je pense qu'il faut qu'on élargisse vers le centre-droit plutôt que d'essayer de draguer les électeurs de Marine le Pen, qui ne sont pas des extrémistes. Ce sont des gens qui sont perdus"

Hervé Morin ne veut pas "tirer sur l'ambulance"

Ce lundi à la mi-journée, Hervé Morin, président de la région Normandie et du parti Les Centristes qui a soutenu François-Xavier Bellamy, a lui aussi réagi à la question du départ de Laurent Wauquiez "Moi je déteste tirer sur une ambulance, mais très clairement Laurent Wauquiez doit ouvrir le jeu et ne pas se renfermer sur une citadelle. Il doit faire l'inventaire de ce qu'il s'est passé pour comprendre les raisons de ce mauvais score"