Politique

Débat sur TF1 : l’indignation des porte-parole isérois de Nathalie Arthaud et Nicolas Dupont-Aignan

Par Lionel Cariou, France Bleu Isère lundi 20 mars 2017 à 9:09

Chantal Gomez et Alain Bonnet ce lundi matin à 7h45 sur France Bleu Isère
Chantal Gomez et Alain Bonnet ce lundi matin à 7h45 sur France Bleu Isère © Radio France - Thibaut Faussabry

Chantal Gomez, représentante de Nathalie Arthaud en Isère, et Alain Bonnet pour Nicolas Dupont-Aignan, étaient tous les deux invités de France Bleu Isère lundi matin. Ils se rejoignent sur un point : ils déplorent l'absence de leur candidat respectif du grande débat organisé lundi soir par TF1.

C'est bien une première : la chaîne TF1 organise lundi soir à 21 heures un débat d'avant-premier tour. Elle a invité cinq candidats (François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron). Les candidats "principaux". Six personnalités dont les candidatures ont été validées par le Conseil constitutionnel seront donc absentes ce soir. Ce qui provoque la colère de leurs soutiens. Comme ici en Isère. Chantal Gomez, militante Lutte Ouvrière et représentante de Nathalie Arthaud,

"On ne se fait pas trop d'illusion sur cette vie politique (..). Il y a cinq candidats triés sur le volet. Ils disent "voter pour moi je changerai les choses" et on voit ce que ça donne à chaque fois !"

Pour Alain Bonnet, porte-parole de Debout La France 38 et de Nicolas Dupont-Aignan,

"Il n'est pas normal qu'une chaîne privée décide de qui doit être présent ou pas pour débattre d'une élection présidentielle."

Samedi soir, invité au journal télévisé de TF1, Nicolas Dupont-Aignan avait quitté le plateau pour protester contre son exclusion. Son recours devant le Conseil d’État a été rejeté. Le débat de ce soir ce fera donc sans lui. Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, Jean Lassalle, François Asselineau et Jacques Cheminade n'ont pas non plus été invités par la chaîne.

Chantal Gomez et Alain Bonnet invités de France Bleu Isère