Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Débat sur les retraites à Rodez : Emmanuel Macron pourrait finalement venir jeudi

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Jeudi 3 octobre. Selon une information de France Bleu, c’est la date que privilégierait l’Elysée pour organiser le débat sur les retraites à Rodez. Il a dû être repoussé in-extremis du fait de la mort de Jacques Chirac. Pour le moment rien n’est officiel, mais des hôtels auraient déjà été réservés.

Le débat jeudi 3 octobre à Rodez dans les mêmes conditions que celles qui étaient prévues le 26 septembre ? C'est le scénario privilégié par l'Elysée.
Le débat jeudi 3 octobre à Rodez dans les mêmes conditions que celles qui étaient prévues le 26 septembre ? C'est le scénario privilégié par l'Elysée. © Maxppp -

Le débat sur les retraites  aura bien lieu à Rodez, en présence du chef de l’Etat . C’est en tout cas ce que martèlent tous les décideurs ruthénois. Il a été "repoussé" et non  pas "annulé". L’Elysée se doit notamment d’honorer son contrat avec son prestataire "Dépêche Events". Un prestataire qui fait aussi tout pour que l’événement ait bien lieu à Rodez avec les 500 personnes sélectionnées à la hâte pour l’occasion. 

Aller vite 

Autre certitude, l’Elysée veut aller vite pour que le lancement du débat sur les retraites colle au calendrier politique. "Pas question d’imaginer ça en 2020" explique-t-on parmi les proches de parlementaires"Ça n'aurait pas de sens". Reste maintenant à trouver une date. La venue du chef de l’Etat le 3 octobre est donc le scénario privilégié. Des hôtels auraient déjà été réservés par les forces de police et de gendarmerie pour assurer la sécurité du chef de l’Etat ce jour-là. Une information qui ne sera sans doute pas confirmée avant les obsèques du président Chirac.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess