Politique

Débats des municipales à Montbrison-Moingt : la droite à la reconquête de son fief

Par Tifany Antkowiak, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 5 mars 2014 à 12:01

Les quais du Vizézy à Montbrison
Les quais du Vizézy à Montbrison © Radio France - Tifany Antkowiak

Unis derrière Christophe Bazile, la droite et le centre espèrent reprendre la cinquième ville de la Loire à la socialiste Liliane Faure, élue dès le premier tour en 2008, à la surprise générale. Pour la première fois, le Front National est également représenté, avec la liste de Norbert Thizy. Les trois candidats débattent ce jeudi de 18h à 19h en direct sur France Bleu Saint-Etienne Loire.

Débat Montbrison simul

 

C'était la surprise de 2008 dans la Loire : l'élection dès le premier tour de la socialiste Liliane Faure à la mairie de Montbrison, avec 51,4% des voix. Election dans un climat de division entre la droite et le centre, qui avaient chacun présenté leur liste. Six ans plus tard, les leçons ont visiblement été tirées de ce coup de tonnerre: cette fois la droite et le centre partent unis, sur une liste de rassemblement menée par Christophe Bazile, leader de l'opposition municipale pendant le mandat de Liliane Faure.

Forte division autour des finances et du cinéma

La liste de Christophe Bazile est sans étiquette mais soutenue par l'UMP, l'UDI, le MoDem et Debout la République. Le centre-droit ligérien croit à la reconquête de la capitale historique du Forez, notamment le député UMP de la Loire Paul Salen.

Débat Montbrison SON

La fiscalité est le thème de campagne principal des trois candidats. La droite, tout comme le Front National, accusent la maire PS sortante d'avoir été une "mauvaise gestionnaire" pendant son mandat, lui reprochant notamment d'avoir fortement augmenté le taux des impôts locaux. Elle s'en défend et promet une "augmentation des taux zéro" si elle est réélue. Christophe Bazile de son côté s'engage à limiter l'investissement à 5 millions d'euros par an et à ne pas augmenter les impôts. Pas de hausse des impôts, c'est aussi l'engagement de Norbert Thizy.

Le cinéma Rex à Montbrison - Radio France
Le cinéma Rex à Montbrison © Radio France
Les trois candidats font également campagne sur un autre thème récurrent dans ces élections municipales: la sécurité et la tranquillité publique. Avec plus ou moins de caméras de vidéosurveillance et de policiers municipaux supplémentaires proposés. Quoiqu'il en soit les Montbrisonnais ne comprennent pas vraiment que les candidats s'inquiètent de la sécurité dans leur ville.

Débat Montbrison ENRO ok

Les dossiers les plus "chauds", outre les finances, concernent le cadre de vie et l'attractivité de la commune. Notamment le projet d'extention du cinéma Rex. Christophe Bazile tout comme Norbert Thizy rejettent le projet de la municipalité socialiste de déplacer le cinéma aux Jacquins et préféreraient son installation sur le site de l'ancienne école de Chavassieu, à quelques mètres de son emplacement actuel, boulevard Lacheze.

Partager sur :