Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Décès de Jean Grenet : "Vive émotion et grande tristesse"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays Basque

Jean Grenet, maire de Bayonne (1995-2014) et député des Pyrénées-Atlantiques (1993-97 et 2002-12), est décédé à son domicile ce mardi 23 février à 81 ans. L'annonce de sa disparition a aussitôt provoqué une vague de réactions émues au Pays Basque, parmi ses "amis" comme ses opposants politiques.

Jean Grenet à son domicile en juillet dernier
Jean Grenet à son domicile en juillet dernier © Radio France - Oihana Larzabal

Jean-René Etchegaray, ancien premier adjoint et actuel maire de Bayonne, qui a succédé à Jean Grenet (UDF/RPR) en 2014, sans être adoubé par lui, affiche à l'annonce du décès de l'ancien député maire radical une "Vive émotion et immense tristesse. Une grande perte pour notre ville et les Bayonnais. Fier d’avoir été à ses côtés dans la recherche du bien commun."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pas rancunier, le 1er magistrat bayonnais salue en Jean Grenet, l'"homme d’action (qui) n’aura cessé d’agir en esprit libre, grâce à la sincérité de ses engagements et une grande ambition pour Bayonne. Il aura été un Maire bâtisseur d’avenir permettant à notre ville d’entrer résolument dans le 21ème siècle, avec ce double horizon : voir loin pour Bayonne, tout en restant proche des Bayonnais (...) Bayonne perd un grand Homme. Bayonne perd un grand Maire. C’est une part de nous-mêmes qui s’en va."

Le maire a demandé que les drapeaux de la Ville soient mis en berne. Un registre de condoléances est également ouvert à l' accueil de l'Hôtel de ville. Les hommages fleurissent déjà sur les réseaux sociaux

"Beaucoup de caractère"

Les Bayonnais se souviennent surtout d'un "homme à poigne, un animal politique" avec du "charisme", proche de ses administrés et qui "connaissait parfaitement sa ville". Un grand marcheur qui arpentait les rues de Bayonne. Mais aussi un fort caractère, qu'il exprimait aussi bien dans les couloirs de la mairie que dans les vestiaires du rugby.

Réactions de Bayonnais à l'annonce du décès de Jean Grenet

Amis et opposants politiques saluent "un grand maire"

Ceux de ses proches, comme le président du Modem et maire de Pau, "l'autre grande ville" des Pyrénées-Atlantiques, François Bayrou qui salue l'ami.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Parmi les réactions, celle d'Alain Lamassoure : "Avec Jean Grenet, j’ai perdu un frère en politique et un ami très rare" "Sa forte personnalité, son franc-parler inimitable, son enracinement local unique, sa passion de l’avenir, l’attachement atavique à l’intérêt général que lui avait transmis Henri Grenet l’ont identifié à sa ville et à une très belle page de l’histoire du Pays basque. Merci Jean. Puissent ton rire et ton courage continuer d’inspirer longtemps cette terre que tu as tant aimée"

Ami et mentor

Ou encore Sylvie Durruty (LR), l'actuelle 1re adjointe au maire de Bayonne et ancienne adjointe de Jean Grenet, qui avait soutenu sa candidature aux municipales de 2014 contre Jean-René Etchegaray, affiche son émotion.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le maire d'Anglet, Claude Olive (LR) salue de son côté la figure tutélaire politique autant que l'homme

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Il avait Bayonne dans la peau"

Membre de la famille avant d'être un opposant politique, Henri Etcheto le chef de file de l'opposition socialiste au conseil municipal de Bayonne pleure d'abord la disparition du patriarche

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Colette Capdevielle (PS) qui avait battu le député lors des élections législatives de 2012 estime qu'il n'a jamais été "un ennemi politique, toujours adversaire avec beaucoup de respect." Pour l'avocate, "Jean Grenet aura marqué Bayonne" dont il "aura été un très grand maire". Elle se souvient d'"un affectif, un homme qui ne laissait personne indifférent (...) Très franc, il disait les choses telles qu'elles étaient". Et de conclure,"il avait Bayonne dans la peau (...) il en parlait comme d'une aimante."

Colette Capdevielle, ancienne opposante politique à Jean Grenet, salue un passionné de sa Ville

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans son dernier mandat de maire, Jean Grenet avait convaincu Martine Bisauta, écologiste, et dans son opposition pendant deux mandats auparavant de le rejoindre pour mener à bien des projets en faveur de l'environnement. Aujourd'hui, elle ne regrette pas. "C'était une sacré personnalité, quelqu'un d'attachant, il me disait quand j'étais dans son opposition: tu n'arrives pas à me détester! J'ai rejoint son équipe pour mener une politique écologique à Bayonne et en 6 ans je n'ai pas été déçu, j'ai pu mener des projets parfois décoiffants qui le bousculaient un peu, et il les soutenaient". 

Une page de Bayonne qui se tourne

Même tonalité chez la sénatrice PS des Pyrénées-Atlantiques, Frédérique Espagnac, ancienne conseillère régionale et porte-parole du parti socialiste

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Avec Jean Grenet, qui a succédé à son père Henri dans le fauteuil de maire, c'est une longue page de l'histoire politique de la Ville de Bayonne, plus d'un demi-siècle (1959-2014), qui se referme note Marc Oxibar, le maire d'Ogeu-les-Bains et ancien secrétaire départemental adjoint Les Républicains

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'hommage au passionné de rugby et de tauromachie

Féru de rugby, l'ancien gendre du grand Jean Dauger, fut président de l'Aviron Bayonnais et a beaucoup oeuvré en tant que maire pour les ciels et blancs.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il conservait sur la section rugby un regard tutélaire, dans l'ombre, avec la volonté de garder un club compétitif au plus haut niveau, fusse au détriment du football. Il avait également été chargé en 2019 des relations institutionnelles de l’Aviron Bayonnais Rugby Pro. Yannick Bru, l'actuel manager ciel et blanc, déclare que "sa passion pour sa ville de Bayonne, son amour pour son club et sa connaissance du rugby m’ont particulièrement marqué. Un grand personnage s’en est allé."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"J'ai perdu mon grand frère" raconte Peio "Dospi" Dospital, pillier de l'Aviron Bayonnais et international de rugby. Il était joueur lorsque Jean Grenet présidait le club. "C'est le gars qui m'a conseillé, qui m'a beaucoup aidé dans ma carrière, dans mes colères, c'était un grand monsieur".

Le monde de la tauromachie, dont le passionné Jean Grenet était un membre imminent, salue également sa mémoire, à l'image de l'Union des Villes Taurines de France.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess