Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Valéry Giscard d'Estaing

Mort de Valéry Giscard d'Estaing : "Son programme énergétique a donné du travail à Alstom Belfort"

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

La classe politique nord franc-comtoise rend hommage à Valéry Giscard d'Estaing, ancien président de la République, mort le 2 décembre des suites du Covid-19.

Valéry Giscard d'Estaing, décédé à l'âge de 94 ans
Valéry Giscard d'Estaing, décédé à l'âge de 94 ans © Maxppp - SVEN SIMON

L'ancien président de la République française, Valéry Giscard d'Estaing, est mort le soir du 2 décembre à l'âge de 94 ans. Élu en 1974, son septennat a été marqué par la modernité : l'abaissement de l'âge de la majorité à 18 ans, le divorce par consentement mutuel et l'avortement ont été autorisés sous sa présidence.

"On est tous un petit peu Giscard, réagit Christophe Grudler, membre du Modem et député européen du Territoire de Belfort. La France moderne des années 70, c'est lui qui l'a impulsée. Pour l'aire urbaine, il a laissé un héritage important, _c'est lui qui a lancé l'indépendance énergétique française avec le programme nucléaire_, qui a quand même donné du travail à Alstom Belfort pendant toutes les années 70 et 80, avec d'énormes commandes d'État pour les centrales nucléaires. Que ce soit les turbines vapeur, les turbines à gaz, les alternateurs, toutes ces commandes là sont dues à Giscard."

Valéry Giscard d'Estaing, une belle intelligence à l'articulation de deux périodes : le gaullisme et le mitterrandisme (Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre à l'AFP)

Pour le maire Les Républicains, de Belfort,  Damien Meslot, "Valéry Giscard D'Estaing restera le président qui a mené de grandes réformes de société, jamais remises en cause". Il souligne aussi son engagement politique : "Valéry Giscard d'Estaing affiche une longévité politique record, preuve de la sincérité de son engagement auprès des Français et d’une époque où la politique était le sacrifice de toute une vie avec ses hauts et ses bas."

Les députés du Territoire de Belfort se sont exprimés sur les réseaux sociaux

Ian Boucard, député Les Républicains du Territoire Belfort a réagi sur Twitter en exprimant sa "reconnaissance" à l'égard de VGE, un "Président qui a œuvré à modernier notre pays dans les années 70".

Michel Zumkeller, député UDI du Territoire de Belfort : " Il était l’incarnation de la modernité et d’une France qui avance, malgré le choc pétrolier, une France industrielle (TGV, programme nucléaire, etc.), mais aussi une France progressiste (Loi Veil, droit de vote à 18 ans, etc.)."

Hommages dans le Doubs

Frédéric Barbier, député LREM du Doubs rend hommage à sa longévité : "On retiendra notamment de cet homme d’État, qui occupa le devant de la scène politique pendant plus de 30 ans, son engagement incontestable en faveur de l’Europe."

L’Assemblée national et le Sénat ont observé une minute de silence à l’annonce de sa disparition mercredi soir vers 23h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess