Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : 17% des élèves sont revenus dans les écoles de Metz

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

17% seulement des élèves messins sont retournés à l'école cette semaine. Le maire de Metz Dominique Gros espère que davantage d'enfants viendront en classe dans les semaines à venir et regrette que certains enseignants aient déconseillé à des parents de remettre leurs enfants à l'école.

Ecole publique St Eucaire, reprise des cours dès mardi 12 mai
Ecole publique St Eucaire, reprise des cours dès mardi 12 mai © Radio France - Cécile Soulé

Quel bilan après une semaine de reprise de l'école à Metz? Le maire Dominique Gros avait voulu rouvrir tous les établissements dès mardi. Pourtant, seulement une minorité d'enfants sont accueillis dans les écoles messines, seulement 17% des effectifs, soit 1644 élèves. Le maire d'ailleurs "regrette que certains enseignants aient déconseillé à des parents de remettre leurs enfants en classe". En tout cas, il pense que "dans les semaines à venir, davantage d'élèves vont revenir à l'école".  

Dominique Gros masqué pour respecter les gestes barrières lors de son point presse
Dominique Gros masqué pour respecter les gestes barrières lors de son point presse © Radio France - Cécile Soulé

Dominique Gros espère que le nombre d'enfants de retour en classe va progresser

"Stupéfaction et colère" face à l'enveloppe Covid des hôpitaux de Metz

Le maire de Metz Dominique Gros parle également de "stupéfaction et de colère" face aux dotations jugées trop faibles annoncées par l'Etat pour le CHR, le centre hospitalier régional de Metz-Thionville (2,4 millions d'euros contre 5 millions pour le CHRU de Nancy) pour couvrir les charges liées au coronavirus. Il espère que l'Etat via l'ARS, l'agence régionale de santé, rectifiera le tir dans une 2e enveloppe financière à venir.

Le maire de Metz stupéfait et en colère pour les hôpitaux de Metz

Une tribune pour réclamer un second tour des municipales en juin

Le maire de Metz co-signe également une tribune ce week-end dans le Journal Du Dimanche pour réclamer un second tour des élections municipales sans tarder d'ici fin juin, pour ne pas figer les décisions municipales trop longtemps, et « ne pas transformer le confinement sanitaire en confinement démocratique » .

Des bonds d'achats pour le commerce

Dominique Gros annonce aussi des bonds d'achat dans les commerces de Metz abondés de 25% par la mairie pour soutenir le commerce local. Exemple 20 euros = 25 euros, modalités pratiques à venir. 

Réouverture de tous les marchés d'ici le 6 juin. 

Et puis tous les marchés seront rouverts à Metz d'ici le 6 juin, dont le marché de Ste Thérèse le 31 mai et le marché central (cathédrale) le 6 juin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess