Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : la circulation sera libre les 24 et 31 décembre pour les réveillons de Noël et du Nouvel An

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Provence

Il n'y aura pas de limites aux déplacements pour les soirées du 24 et du 31 décembre, a annoncé ce mardi Emmanuel Macron, alors qu'un couvre-feu nocturne remplacera le confinement à partir du 15.

Le confinement sera remplacé par un couvre-feu de 21h à 7h sur l'ensemble du territoire, avec une exception pour les soirées de Noël du 24 et du Nouvel An du 31.
Le confinement sera remplacé par un couvre-feu de 21h à 7h sur l'ensemble du territoire, avec une exception pour les soirées de Noël du 24 et du Nouvel An du 31. © AFP - Tolga Akmen

La circulation sera libre à l'occasion des réveillons de Noël et du Nouvel An, les 24 et 31 décembre prochains. Une annonce faite par Emmanuel Macron ce mardi. Le chef de l'Etat a en effet dévoilé les grandes lignes du déconfinement progressif. 

Le confinement en vigueur prendra fin le 15 décembre si les conditions sanitaires le permettent, et sera remplacé par un couvre-feu national de 21h à 7h. Excepté donc durant ces deux soirs de décembre. "Nous pourrons donc à nouveau nous déplacer sans autorisation, y compris entre régions, et passer Noël en famille", a précisé Emmanuel Macron, mais en limitant les "déplacements inutiles", a annoncé le chef de l'Etat.

La trêve de la fin de l'année a également été décidée par plusieurs pays voisins, comme le Royaume-Uni, qui a autorisé mardi les réunions de famille du 23 au 27 décembre, tandis que l'Allemagne envisage de limiter à dix personnes le nombre de participants aux fêtes familiales.

En France, aucune recommandation de ce type n'a encore été faite par les autorités. Le Premier ministre Jean Castex doit tenir une conférence de presse jeudi matin, afin de préciser les modalités d'application de ce deuxième déconfinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess