Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Déconfinement : le maire de Nancy Laurent Hénart veut une Meurthe-et-Moselle en vert

Par

Alors que le gouvernement doit annoncer cette semaine la deuxième étape du déconfinement prévue le 2 juin, le maire de Nancy Laurent Hénart écrit au Premier ministre. Il lui demande de bien considérer la situation de la Meurthe-et-Moselle qui doit être en vert selon l'élu.

Laurent Hénart, le maire de Nancy, lors de la rentrée des écoles nancéiennes Laurent Hénart, le maire de Nancy, lors de la rentrée des écoles nancéiennes
Laurent Hénart, le maire de Nancy, lors de la rentrée des écoles nancéiennes © Maxppp - Alexandre Marchi

Le maire de Nancy Laurent Hénart en appelle à Edouard Philippe pour que la Meurthe-et-Moselle passe en vert sur la future carte du déconfinement qui entrera en vigueur le 2 juin prochain. Il a écrit au premier ministre ce lundi. Il y explique la forte demande des commerçants mais il affirme surtout que de mauvais chiffres circulent dans les services de l’Etat.

Publicité
Logo France Bleu

Un problème de chiffres

Selon lui, la Meurthe et Moselle serait considérée en quasi-saturation alors qu’il n’y a plus qu’une vingtaine de patients en réanimation pour Covid 19. D’où l’inquiétude de Laurent Hénart alors que la 2e phase du déconfinement doit commencer le 2 juin : 

"Il y a des chiffres qui circulent dans les services de l'Etat qui ne correspondent pas aux malades recensés par les hôpitaux eux-mêmes.  Peut-être pourrait-on avoir une carte dès cette semaine des départements en vert, rouge et orange, qui permettrait de défendre la position qui est de dire que dans le Grand Est, nous pouvons être en vert. Je ne voudrais pas que pour une raison de chiffre mal calculé, on se retrouvé pénalisé dans la vie quotidienne des habitants."

Un passage en vert pourrait permettre de rouvrir les parcs et jardins fermés depuis le début de la crise. Et donnerait des perspectives à de nombreuses professions dont les cafetiers, restaurateurs et acteurs du tourisme.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu