Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : le maire de Saint-Etienne-du-Rouvray demande la réquisition des masques des supermarchés

A Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, le maire de la ville écrit au Premier ministre pour lui demander de réquisitionner les masques vendus en supermarché sur sa commune.

Joachim Moyse, maire PC de Saint-Etienne-du-Rouvray, écrit au Premier ministre pour pouvoir réquisitionner les masques vendus dans les supermarchés de sa ville.
Joachim Moyse, maire PC de Saint-Etienne-du-Rouvray, écrit au Premier ministre pour pouvoir réquisitionner les masques vendus dans les supermarchés de sa ville. © Radio France - Bénédicte Courret

Le maire communiste de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen, écrit au Premier ministre ce lundi 4 mai 2020, une semaine avant la date annoncée pour un déconfinement progressif en France. Sa commune a passé commande de 50.000 masques mais"à ce jour nous en avons reçu 5.000 et rien ne permet de garantir une livraison avant le 11 mai". Joachim Moyse demande à Edouard Philippe "d'ordonner la réquisition des masques vendus dans les espaces commerciaux de Saint-Etienne-du-Rouvray, moyennant le paiement de ces masques par la ville, à prix coûtant." 

Le maire veut pouvoir distribuer ces masques gratuitement aux habitants et acteurs locaux de la ville en attendant la livraison des commandes. "Ceci permettra au plus grand nombre de pouvoir poursuivre ou reprendre leurs activités respectives dans les meilleures conditions et pour les plus vulnérables, d'être protégés." Certaines grandes enseignes ont commencé à vendre des masques en France à partir de ce lundi 4 mai. Il s'agit de masques grand public (en tissu, réutilisables) et de masques à usage unique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess