Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales 2020 : à Châteauroux, Delphine Chambonneau (PS) fait campagne sur l'attractivité et le social

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

Elle est LA candidate désignée du Parti Socialiste aux municipales à Châteauroux, Delphine Chambonneau, castelroussine d'origine reprend un siège laissé libre par Mark Bottemine. A 35 ans, la jeune femme appuie notamment sa candidature sur l'attractivité économique, culturelle et le social.

Delphine Chambonneau
Delphine Chambonneau © Radio France - Régis Hervé

Socialiste, mais pas que ! Delphine Chambonneau, 35 ans, et ancienne attachée parlementaire de Michel Sapin, tout en la revendiquant ne veut pas que sa candidature aux Municipales se résume à son étiquette socialiste mais représente la diversité de sa liste : "Châteauroux écologique et sociale". "La plus grande partie des candidats sur ma liste ne sont pas socialistes et pourtant ils m’accompagnent [...] Pour moi l'étiquette socialiste c'est aussi représenter des valeurs  : la justice sociale, le féminisme , l'écologie, la responsabilité et je pense que les électeurs ont besoin de savoir pour qui ils votent."

Delphine Chambonneau, revendique son attachement à Châteauroux, une ville où elle dit avoir vécu toute sa vie même si son parcours professionnel dans le milieu politique - et notamment auprès de Michel Sapin - l'a parfois arraché au Berry. Elle a travaillé à Paris en tant que collaboratrice en cabinet ministériel au Ministère du Travail puis de l'Economie et des Finances. Delphine Chambonneau a enfin passé ses 3 dernières années en Chine, à Shanghai, en tant qu'adjointe au conseiller économique du consul de France.  

Première campagne comme tête de liste

Delphine Chambonneau se présente pour la première fois en tant que tête de liste mais ce n'est pas sa première campagne municipale. Elle était présente sur la liste socialiste lors des dernières élections en 2014.  Opposée une nouvelle fois à Gil Avérous, elle fait évidemment figure d'outsider. Le maire de Châteauroux au terme de son premier mandat semble avoir su garder la sympathie et la confiance des castelroussins qui l'ont élu à ce poste. Mais pour Delphine Chambonneau, la popularité du maire n'a pas d'importance, elle explique mener une campagne personnelle sans s'attaquer au bilan de Gil Avérous mais en portant des propositions. "Je pense qu'il y a assez de place pour apporter, mes projets, mes idées. - explique-t-elle -[et] que les électeurs n'ont plus envie des campagnes où on se tape dessus".

Attractivité culturelle, économique, relance de l'emploi et écologie 

Axes majeur de sa campagne ; l'attractivité économique , Delphine Chambonneau souligne que le taux de chômage est très élevé à Châteauroux.

"Il y a près de 20% de taux de pauvreté à Châteauroux contre 14.7% au niveau national, il faut faire quelque chose pour ces populations là. " souligne Delphine Chambonneau qui veut développer le dynamisme de la ville par le retour de la culture mais aussi le développer des formations qualifiantes pour des offres emplois non pourvues dans les entreprises locales.

Delphine Chambonneau mènera une des 3 listes orientées à Gauche dans ces municipales castelroussines "Je regrette ces divisions" concède-t-elle  tout en affirmant "je pense qu'on pourra tous se retrouver sur les idées". Des idées qui prévoient notamment des propositions concrètes vis-à-vis des population les plus fragiles. Par exemple la mise en place de services civiques pour informer sur l'accès aux droits "Aujourd'hui des gens ne savent pas qu'ils peuvent avoir des aides, il faut aller les informer" propose Delphine Chambonneau qui veut aussi mettre en avant dans cette campagne, l'écologie : "Il faut aller très vite dans la transition écologique [...] On parle de verdir les villes. C'est bien de planter les arbres mais il faut aller plus vite que ça. On propose de mettre en place des parasols végétaux qui permettent de préserver la biodiversité et de faire redescendre les températures dans les villes"

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu