Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Démarches administratives en ligne : seulement 12% des sites accessibles aux personnes handicapées

-
Par , France Bleu
France

Alors que les démarches administratives en ligne se développent en France, seulement 12% des sites concernés se révèlent vraiment accessibles aux personnes handicapées. C'est ce que confirme la ministre chargée de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, ce vendredi.

 Seulement 12% des sites se révèlent pleinement accessibles aux personnes handicapées.
Seulement 12% des sites se révèlent pleinement accessibles aux personnes handicapées. © Maxppp - FRANCOIS DESTOC

Impôts, aides au logement, cartes grises : de nombreuses démarches administratives en France peuvent désormais se faire en ligne même si elles méritent souvent d'être simplifiées. Pour les personnes handicapées, la majorité de ces démarches sur internet relève carrément de l'impossible. En effet, seulement 12% des sites se révèlent pleinement accessibles aux personnes handicapées selon l'Observatoire du numérique.

La ministre chargée de la Fonction publique, Amélie de Montchalin, ainsi que la secrétaire d'État chargée des Personnes handicapée, Sophie Cluzel, ont dévoilé ce vendredi les résultats de cet Observatoire qui soumet les services de l'État à l'évaluation des usagers. Deux millions de Français ont cliqué sur "donnez votre avis" ces douze derniers mois, souligne l'AFP. Environ 71% se sont dits satisfaits des services numériques, quand le gouvernement vise un taux de 80%.

"80% des démarches accessibles aux personnes handicapées dans les deux ans"

"Nous sommes toujours dans le rattrapage, parce que le handicap n'a pas été pris en compte lors de la création native (initiale) des sites", a expliqué Sophie Cluzel, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées. Par exemple, des outils existent pour transformer les mots en sons pour les personnes malvoyantes. Mais si la souris doit parcourir un trop grand nombre de mots sur l'écran, l'application ne fonctionne pas, précise encore l'AFP. Les 10% d'hommes qui sont daltoniens risquent aussi de confondre des consignes en rouge et vert sur un écran.

Le gouvernement se fixe toutefois un objectif ambitieux : "aboutir à 80% des démarches accessibles aux personnes handicapées dans les deux ans", a indiqué la secrétaire d'État. Au total, un milliard d'euros doit être consacré au numérique dans le plan de relance, dont la moitié pour les ministères et la moitié pour les projets de l'État (412 millions) et des collectivités (88 millions) pilotés par le ministère de la Transformation et de la Fonction publique.

Au total, 250 démarches du quotidien devront pouvoir se faire en ligne en 2022 contre 182 actuellement. Des démarches comme les impôts ou encore les cartes grises sont déjà accessibles sur internet mais elles pourraient être simplifiées : Amélie de Montchalin souhaite notamment qu'on ne réclame pas à l'usager des informations que l'administration détient déjà, de façon à proposer davantage de formulaires pré-remplis. Problème : l'administration française manque de personnels suffisamment qualifiés sur le numérique selon un dernier rapport de la Cour des comptes en février dernier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess