Politique

Départementales 2015 : les réactions en Pays de Savoie

Par Anne Chovet, France Bleu Pays de Savoie dimanche 29 mars 2015 à 21:36

Elections départementales 2015

En Savoie, la droite est largement majoritaire, elle obtient les trois-quarts de sièges de la nouvelle assemblée départementale. En Haute-Savoie, victoire écrasante de la droite, la gauche n’a plus aucun canton. Le FN n'obtient aucun élu en Pays de Savoie.

En Savoie , large victoire de la droite, elle remporte 15 des 19 cantons. La gauche elle enregistre une très sévère défaite en ne conservant que 4 cantons. Le FN présent au second tour dans 9 cantons ne fait rentrer aucun élu dans l’assemblée départementale.En Haute-Savoie , la droite écrase tout. La gauche n’a plus aucun canton (jusque là elle en possédait 6).

LES RÉACTIONS

Hervé Gaymard , le président UMP sortant de la Savoie, a été élu avec Martine Berthet sur le canton d’Albertville 1, ils obtiennent 60,7% des voix. Hervé Gaymard est satisfait des résultats de la droite mais n’oublie pas que l’abstention est élevée, plus de 52% des électeurs savoyards ne se sont pas allés voter ce dimanche.

« L’abstention est beaucoup trop élevée, il faut aller à la reconquête de nos concitoyens » Hervé Gaymard (UMP)

GAYMARD site

Michel Bouvard, sénateur (UMP) et vice président sortant, a été élu avec Brigitte Bochaton (DVD) sur un des trois cantons de Chambéry (57,8% des voix). Les élus de droite se réunissent ce lundi pour déterminer qui sera candidat à la présidence de la nouvelle assemblée départementale. Dimanche soir Hervé Gaymard n'a pas répondu à la question : "serez-vous candidat ?". Michel Bouvard, lui, n’a pas trop de doute...

« Je pense qu’Hervé Gaymard va poursuivre son mandat » Michel Bouvard (DVD)

DEP 73/ SON M BOUVARD (Chbry 2)

 

Thierry Repentin , ancien ministre des affaires européennes socialiste, et la conseillère sortante Colette Bonfils ont "sauvé" leurs sièges à neuf voix près sur le canton de Chambéry 1. Leurs adversaires de droite envisageaient dimanche soir de demander un recomptage. En Savoie la gauche est en très net recul, dans la nouvelle assemblée départementale elle aura 8 élus, face à 30 élus de droite. Thierry Repentin reconnaît cette vague bleue mais estime que la gauche a résisté.

« Personne ne peut contester la vague bleue mais il y a une vraie résistance de la gauche en Savoie » Thierry Repentin (PS)

DEP 73/ SON T REPENTIN (Chbry 1)

 

Bernard Accoyer député UMP de Haute-Savoie et maire d’Annecy-le-Vieux, se félicite des résultats de l’UMP et de l’UDI en Haute-Savoie. Mais il estime qu’il faut du renouvèlement à la tête du département présidé jusque là par Christian Monteil (DVD), qui a été réélu avec Virginie Duby-Muller (UMP)dans le canton de Saint-Julien-en-Genevois (75,70%).

« Il ne faut pas s’endormir. Le département a des problèmes, il faut regarder tout ça avec un œil nouveau ». Bernard Accoyer (UMP)

ACCOYER

. Christian Monteil , président sortant (DVD) de l’assemblée départementale de Haute Savoie a été réélu avec Virginie Duby-Muller (UMP) sur le canton de Saint-Julien-en-Genevois avec 75,70% des voix. Il annonce dés ce soir qu’il est candidat à sa succession à la présidence du département (les conseillers départementaux désigneront le président jeudi)

« Le troisième tour sera difficile mais je serai candidat et je veux rassembler » Christian Monteil (DVD)

MONTEIL

Jean Paul Amoudry (UDI). Le conseiller général sortant Jean Paul Amoudry et Sylviane Rey (UMP) ont été élus sur le canton de Faverges en Haute Savoie avec 57,08%. Tout comme Bernard Accoyer, il prône une nouvelle forme de gouvernance pour le département. Pour l’instant il ne se déclare pas candidat à la présidence mais il ne ferme pas la porte.

« Il faudra gouverner différemment si nous voulons que la Haute Savoie garde ses atouts » Jean-Paul Amoudry (UDI)

AMOUDRY

 

Dominique Martin est**** le patron du Front National en Haute Savoie. Le FN était présent au second tour dans 10 cantons sur les 17 que compte le département mais au final le parti de Marine Le Pen n’obtient aucun élu. Dominique Martin affirme que ces résultats ne sont pas décevants et que les candidats frontistes ont fait de bons scores.

« Nos candidats font des scores historiques » Dominique Martin (FN)

DEPARTEMENTALES SON MARTIN

 

René Padernoz ,  le maire de Yenne (Haute Savoie) et Isabelle Werwinski (soutenus par EELV), sont battus dans la triangulaire dans le canton du Bugey Savoyard (36,83%). C'est le binôme UMP Gaston Arthaud Berthet et Marie-Claire Barbier qui est élu (38,83%). La liste FN recueille 24,35%. René Padernoz réagit à cette défaite, selon  lui les enjeux nationaux ont pris le pas sur les problématiques locales.

départementales son Padernoz

 

 

 

bandeau doss departementales savoie - Maxppp
bandeau doss departementales savoie © Maxppp