Politique

Départementales 2015 : premier débat (houleux) sur le canton Grenoble 3

Par Denis Souilla, Léopold Strajnic et Gérard Fourgeaud, France Bleu Isère lundi 16 mars 2015 à 17:57

Les participants au débat France Bleu Isère / Le Dauphiné Libéré consacré au canton de Grenoble 3.
Les participants au débat France Bleu Isère / Le Dauphiné Libéré consacré au canton de Grenoble 3. © Radio France - Virginie Salanson

France Bleu Isère et Le Dauphiné Libéré organisent quatre débats dans des cantons très disputés, stratégiques. Le premier de ces échanges, ce lundi 16 mars, est consacré au canton de Grenoble 3, situé à l'Est de la ville. Sept binômes de candidats s'y présentent. Le débat est animé par Gérard Fourgeaud (France Bleu Isère) et Philippe Gonnet (Le Dauphiné Libéré).

France Bleu Isère et Le Dauphiné Libéré organisent trois quatre dans des cantons très disputés, stratégiques. Le premier de ces échanges, ce lundi 16 mars, est consacré au canton de Grenoble 3, situé à l'Est de la ville. Sept binômes de candidats s'y présentent. Le débat est animé par Gérard Fourgeaud (France Bleu Isère) et Philippe Gonnet (Le Dauphiné Libéré ). 

Trois candidats participent à la première partie du débat : 

-    Olivier Bertrand, Rassemblement des citoyens.-    Laure Masson, PS.-    François Tarantini, Union de la droite et du centre. Laure Masson (PS) endosse le bilan de la majorité d’André Vallini mais, selon elle,  il y a des choses à revisiter,  "notamment les crèches associatives et parentales". Olivier Bertrand (RC) lui répond : "on peut faire collectivement des choix  lourds, et individuellement contester ces choix" .

Les quatre autres candidats participent à la deuxième partie :

-    Patrice Voir, PCF.-    Lahcen Benmaza, MCS.-    Nicolas Vitale, Debout la France.-    Alexandre Faury,  FN.Patrice Voir (PCF) ouvre la deuxième partie sur  les choix de politiques nationales qui baisse le budget social en Isère de 8%. Lahcen Benmaza, (MCS) : "Olivier Bertrand parle de transport gratuit en Isère, faut commencer  par le faire à Grenoble". Nicolas Vitale, (DLF) : "on est la seule voix contre le danger du Front National". Alexandre Faury,  (FN) : "comme tout le monde nous voulons des mesures en faveur des personnes âgées".

La troisième partie avec les sept candidats

Il est question de la politique, notamment dans les maisons de retraite. Reste que les compétences du futur Conseil départemental ne sont pas encore définies. Le projet de loi n’est pas encore voté. "On ne sait pas où l'on va" conclut François Tarantini (UDC)

 

 

Morceaux choisis

● La préférence nationale au Front national

Grenoble 3 / FN Masson*

Les cumuls de mandats

Grenoble 3 / RdP Tarantini / Bertrand

Les transports

Grenoble 3 / Transports

Les crêches

Grenoble 3 Créche PIF Masson

Grenoble 3 Créche PAF Bertrand

 

Petites phrases

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FBI dauphiné
 

 

bandeau doss departementales 38 - Maxppp
bandeau doss departementales 38 © Maxppp

Départementales 2015 : écoutez l'intégralité du débat consacré au canton de Grenoble 3.