Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales : dans le canton de Bayonne 2, les candidats misent sur le social

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays Basque

En 2015, le binôme socialiste l'avait emporté dans ce canton populaire du nord du Pays Basque. Cette année, à "Bayonne 2", la campagne se joue entre gauche et droite sur l'aide sociale aux plus défavorisés par la crise ; mais avec le RN en embuscade qui vise le second tour.

Le canton de Bayonne 2 englobe la plus grande partie du port de Bayonne et Boucau
Le canton de Bayonne 2 englobe la plus grande partie du port de Bayonne et Boucau © Radio France - Bixente Vrignon

Le long de l'embouchure de l'Adour, le canton de Bayonne 2 rassemble la commune du Boucau, et les quartiers populaires comme St Esprit ou les Hauts-de-Bayonne. Avec l'aciérie et les laminoirs, les zones industrielles comme à St Etienne, c'est le canton le plus industriel, et un de ceux où le chômage et la précarité sont les plus élevés, les candidats aux élections départementales qui auront lieu les 20 et 27 juin prochains sont unanimes sur ce point. Juliette Brocard et Christophe Martin, le binôme élu en 2015 sous l'étiquette PS, repart cette fois-ci sous la bannière "Gauche 64".

Juliette Brocard est la conseillère départementale sortante
Juliette Brocard est la conseillère départementale sortante © Radio France - Bixente Vrignon

Augmentation des loyers

Difficile de mener campagne, quand le déconfinement débute à peine. Pour Christophe Martin et Juliette Brocard, il s'agit avant tout de dénoncer le bilan de la majorité sortante de droite et centre-droit. Juliette Brocard rappelle ainsi que quand le PS était majoritaire, jusqu'en 2015, les deux collèges de son canton ont été rénovés, mais depuis : "C'est dans ce canton qu'on a vécu le plus durement les décisions prises par l'exécutif départemental soutenu par les maires de Bayonne et de Boucau. Baisse des moyens de la prévention avec moins d'éducateurs sur le terrain, baisse des moyens pour les centres sociaux et augmentation des loyers de 3,5% sur deux ans dans le parc social".

Si la sortante pointe du doigt les majorités municipales, c'est parce que les candidats soutenus par le président sortant Jean-Jacques Lasserre, Joseba Erremundeguy et Mounia Evene-Mateo se réclament de ces majorités à Bayonne et Boucau. Le canton penche traditionnellement à gauche mais "il n'est préempté par aucun parti" veut préciser Joseba Erremundeguy avant de rajouter : "Dans notre programme figure un grand plan jeunesse, avec la possibilité pour les jeunes de se loger dans le parc social, quand ils sont en recherche d'emploi. Nous voulons travailler depuis les majorités municipales, sans dogmes et sans idéologies, mais avec des valeurs".

Joseba Erremundeguy (majorité municipale) candidat Bayonne 2
Joseba Erremundeguy (majorité municipale) candidat Bayonne 2 © Radio France - Bixente Vrignon

Le Rassemblement national en embuscade

L'extrême-droite dépasse régulièrement les 15% sur ce canton et se verrait bien troubler le jeu entre ces deux binômes, et passer au second tour. Pascal Lesselier et Dominique Gilet sont membres de l'Avenir français, petite formation alliée au RN et pensent bénéficier de la mobilisation électorale : "Cette dynamique devrait nous permettre d'être au second tour". Pascal Lesselier renchérit : "Le clivage n'est pas uniquement droite/gauche, il est également nationaux/mondialistes concernant la souveraineté nationale, l'immigration", souligne celui qui veut axer sa campagne sur la formation professionnelle insuffisante à ses yeux.

Le RN au second tour, ça fait frémir Marie-Ange Thébaud (Europe Ecologie-Les Verts) en binôme avec Julien Delion (Génération.s) : "Je trouve ça terrible. On est en train de pousser la peur de l'autre. J'entends le tout-sécurité ! Il faut travailler la dessus, mais il faut faire de la prévention et garder des services de proximité: maintenant les personnes sont confrontées au  numérique. Il y a plus de lien ! Vous allez pour la CARSAT, la CPAM, la CAF, ça fait peur, on perd notre service public". 

Marie-Ange Thebaud candidate (EELV) sur Bayonne 2 privilégie les méthodes classiques pour faire campagne
Marie-Ange Thebaud candidate (EELV) sur Bayonne 2 privilégie les méthodes classiques pour faire campagne © Radio France - Bixente Vrignon

Les candidats sur le canton de Bayonne 2

  • Juliette Brocard et Christophe Martin (Gauche 64). Suppléants : Pascal Del Prado et Cathy Liousse. 
  • Joseba Erremundeguy et Mounia Evene-Mateo (Forces 64). Suppléants : Jennifer Mothes et José Dos Santos.
  • Dominique Gilet et Pascal Lesselier (L'Avenir Français/RN). Suppléants : Annie Meixler et Julien Lecomte.
  • Julien Delion (Génération.s) et Marie-Ange Thébaud (EELV). Suppléants : Raphaëlle Debats et Mathéo Perdreaux.
  • Laurie Etchepare et Stéphane Tallard (La France Insoumise). Suppléants : Stéphane Pain et Pantxika Labeyrie.
  • Sébastien Aguer et Ihintza Irungaray (EH Bai). Suppléants : Agathe Harispe et Unai Arrieta.

Rappel des résultats de 2015

1er tour (abstention 54%)

  • Christophe Martin / Juliette Brocard (PS) 1.693 voix, 24%
  • Françoise Brau-Boirie / Christian Millet-Barbé (UMP-UDI) 1.564 voix, 22% 
  • Catherine Beauchesne / Bernard Oyhénart (FN) 1.276 voix, 18% 
  • Sophie Bussière / Francis Gonzalez (EELV/DvG) 1.174 voix, 17% 
  • Jean-Pierre Crespo / Fabienne Darrambide (FdG) 734 voix, 11% 
  • Txomin Alçugarat / Lola Garcia 472 voix, 7% (EH Bai)

2e tour (abstention 56%)

  • Christophe Martin / Juliette Brocard (PS) 3.384 voix, 55% élus
  • Françoise Brau-Boirie / Christian Millet-Barbé (UMP-UDI) 2.734 voix 45% 

Qui sont les candidats aux départementales dans les Pyrénées-Atlantiques ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess