Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections départementales dans l'Hérault : des records d'abstention à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

L'abstention est un des faits marquants de ces élections départementales. Avec un taux de 66,73 % d'abstention, le département est dans la moyenne nationale avec de lourdes conséquences pour les candidats.

le taux d'abstention dans l'Hérault atteint les 66,73 %
le taux d'abstention dans l'Hérault atteint les 66,73 % © Maxppp - JEAN MICHEL MART

33,27 % des électeurs se sont déplacés dans l'Hérault pour élire leurs conseillers départementaux. Avec une abstention de 66,73 %, l'Hérault est dans la moyenne nationale avec des disparités importantes entres les cantons ruraux et les cantons urbains. C'est à Montpellier et à Béziers qu'on a le moins bien voté.  À l'inverse, à Lodève (taux d'abstention à 60,5%) et Cazouls les Béziers (62 %), on s'est un peu plus déplacé. Mais à chaque fois, l'abstention a de lourdes conséquences pour le second tour.

Kléber Mesquida rate l'élection dès le 1er tour à cause de l'abstention

C'est à Saint Pons de Thomières que l'abstention est la moins forte, 57 %, et pourtant, elle aura coûté l'élection dès le 1er tour au président sortant Kléber Mesquida à qui il manque 334 voix pour l'emporter dès ce dimanche soir. Même topo sur le canton Béziers 2, le binôme (Marie-Emmanuelle Camous/Gilles Sacaze) soutenu par Robert Ménard a beau obtenir le meilleur résultat du département, 64% des voix, avec un taux d'abstention de 72 % il faudra là aussi repasser devant les électeurs dimanche prochain. 

Que des duels aux second tour

Autre conséquence, il n'y aura au second tour que des duels avec même des repêchages puisqu'à cause de l'abstention, rares sont les candidats qui obtiennent les 12,5 % des inscrits requis pour pouvoir se maintenir. C'est le cas notamment à Agde (67,87 % d'abstention), Frontignan (67,98 %), Gignac (63,36%), ou encore Pignan (66,05%), Cazouls les Béziers et le Crès (65,76%). Dans ces cantons, le candidat arrivé deuxième est repêché.

Dans d'autres cantons, aucun candidat, même celui qui est en tête n'atteint pas cette barre des 12,5 %. C'est le cas à Mauguio (67 % d'abstention) , Sète (67,43%)  ou encore à Lunel (69,78%) et dans les cantons de Montpellier. 

Des taux d'abstention records à Montpellier

C'est à Montpellier qu'on a le moins voté, 77 % d'abstention pour le canton Montpellier 1, un record départemental pour le canton des quartiers populaires. Montpellier 2 et Montpellier 4 sont à plus de 73 % d'abstention, Montpellier 3 est à 70 %, Montpellier 5 à 68,87 % et Montpellier-Castelnau-le-Lez limite la casse avec 65,78 % d'abstention.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess