Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales dans la Loire : la gauche et les Verts unis face à George Ziegler "pas inquiet"

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

A 8 semaines du 1er tour des élections départementales, la gauche est en ordre de bataille dans la Loire. Dans une quinzaine des 21 cantons du département, le Parti Socialiste, Europe Ecologie les Verts, la France Insoumise, le Parti Communiste Francais et Génération.s présenteront une liste unique.

George Ziegler, cible de l'union de la gauche et des Verts dans la Loire.
George Ziegler, cible de l'union de la gauche et des Verts dans la Loire. © Maxppp - Yves Salvat

Cette liste "La Loire en commun", cet accord "inédit et historique" est le seul moyen selon les partis unis d'obtenir la majorité à l'assemblée départementale dominée exclusivement par la droite depuis 1949. L'occasion pour les électeurs d'exprimer leur mécontentement sur la politique du gouvernement pour agir ensuite avec les leviers départementaux selon Andrée Taurinya, de la France Insoumise. 

"La principale compétence du département, c'est l'action sociale. Elle accompagne donc les personnes tout au long de leur vie, de la petite enfance jusqu'à la vieillesse. Si elle est portée par une volonté politique claire, elle peut donc améliorer concrètement le quotidien de la population. On ne pourra pas, au niveau du département, annuler la réforme de l'assurance chômage, agir sur le retrait de la réforme des retraites. Mais en revanche, nous pouvons, par une volonté politique forte et précise, soulager et apporter une aide concrète à toutes les personnes qui vont être victimes ou qui sont déjà victimes de ces mesures. Pour toutes ces raisons, nous avons décidé d'apporter notre pierre à cet édifice".

"Un coup de fouet politique à cette majorité"

Cette élection arrive pendant une crise qui aura permis de démontrer que cette majorité n'est pas à la hauteur selon Christophe Faverjon du Parti Communiste : "Pas un masque n'a été distribué par le département aux collégiens ! Je ne crois pas qu'il y ait à l'échelle nationale beaucoup de départements qui aient agi de manière aussi distante, qui n'aient pas pris en compte les besoins des élèves dans les collèges dont c'est pourtant la compétence".

C'est même le moment ou jamais pour Régis Juanico, conseiller départemental sortant pour le parti Génération.s : "Nous pensons qu'il est nécessaire de donner un coup de fouet politique à cette majorité départementale. Nous sommes frappés par l'absence d'initiative, la gestion plan-plan, pépère de Georges Ziegler avec son équipe, une gestion mesquine, à la petite semaine, comme si nous étions encore dans les années 90 ou dans les années 2000." 

Georges Ziegler "confiant"

Le front est donc uni pour ravir le siège de Georges Ziegler pas particulièrement inquiet. "Ça ne me fait pas peur parce qu'on a un bilan. On a des choses qu'on a fait. On a des choses qu'on va faire. Je suis confiant. Je travaille, et je continuerai de travailler pour le département et pour ses habitants" indique celui n'est pas parvenu à s'entendre pour une union de la droite et du centre avec son ancien parti de l'UDI.

Pour l'instant les partis de "La Loire en commun" ne se sont pas mis d'accord sur celui ou celle qui incarnera la présidence du Département en cas de victoire de la gauche. Il leur reste jusqu'au 5 mai, fin du dépôt des listes en Préfecture, pour étendre cette union de la gauche aux 6 derniers cantons où le principe n'a pas encore été validé.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess