Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales dans les Landes : victoire écrasante de la gauche avec 13 cantons remportés sur 15

-
Par , France Bleu Gascogne

Avec 13 cantons remportés sur 15 dans les Landes, la majorité sortante de gauche remporte une très large victoire aux élections départementales ce dimanche.

Xavier Fortinon, vainqueur des élections départementales dans les Landes
Xavier Fortinon, vainqueur des élections départementales dans les Landes © Radio France - Stéphanie Hildenbrandt

Xavier Fortinon va rester à la tête du département des Landes : sa majorité de gauche a remporté une écrasante victoire ce dimanche 27 juin, lors du second tour des élections départementales. L'union de la gauche, qui détenait 10 cantons sur 15 dans le Conseil départemental sortant, en possède désormais 13 à l'issue de ce second tour. Dans le même temps, l'opposition de droite et du centre, emmenée par Mathieu Ara, subit une déroute historique en conservant seulement deux cantons, contre cinq dans l'assemblée sortante. Mathieu Ara lui-même est battu dans son canton Mont-de-Marsan 1. 

Sur les 30 conseillers départementaux qui composent la nouvelle assemblée départementale, 26 seront donc membres de la majorité de gauche et 4 siègeront dans l'opposition. Ils se réuniront ce jeudi, le 1er juillet, pour élire le nouveau président du conseil départemental. Ce sera, sauf surprise de dernière minute, Xavier Fortinon, qui occupe ce poste depuis 2017 et la mort d'Henri Emmanuelli. 

La gauche ultra-majoritaire dans les Landes

Sauf dans le canton de Dax 1 (qui bascule dans le giron de la droite et du centre), la gauche conserve tous les cantons qu'elle détenait déjà dans l'assemblée sortante. Elle réussit à l'emporter dans quatre cantons qui étaient jusqu'alors détenus par la droite et le centre : Mont-de-Marsan 1, Mont-de-Marsan 2, Adour Armagnac et Marensin Sud.  

Dans le canton Adour Armagnac, le député socialiste Boris Vallaud est élu, ainsi que sa binôme Agathe Bourretere. Ils obtiennent plus de 57 % des suffrages exprimés. Le binôme Couleurs Landes - Jean-Michel Duclavé et Isabelle Méchin - est battu. 

Dans les cantons Mont-de-Marsan 1 et Mont-de-Marsan 2, les candidats de la gauche l'ont également emportés, battant les sortants de Couleurs Landes. A Mont-de-Marsan 1, Frédéric Dutin et Salima Sensou l'emportent avec 51.57 % des suffrages. Ils battent de 171 voix (sur plus de 5 400 votants) le duo Mathieu Ara et Marie-Pierre Gazo. "Nous avons arpenté ce canton, nous sommes allés à la rencontre des uns et des autres et le travail finit toujours par payer, il a payé aussi ce soir" a commenté Frédéric Dutin sur France Bleu Gascogne. 

A Mont-de-Marsan 2, le sortant Pierre Mallet et sa binôme Cathy Dupouy (Couleurs Landes) sont également battus, ils obtiennent 48.78 % des voix, contre 51.22 % pour les candidats d'union de la gauche, Julien Paris et Patricia Beaumont, qui sont élus. 

La gauche réussit également à faire basculer le canton Marensin Sud. Cyril Gayssot et Sandra Bergere sont élus avec 53.55 % des suffrages exprimés. Le sortant Lionel Camblanne, ex-maire de Seignosse, et sa binôme Claudia Bergere, estampillés Couleurs Landes, sont battus. 

Les candidats de la majorité sortante de gauche l'emportent également dans les cantons de Haute Lande Armagnac (près de 71 % des voix), du Pays Tyrossais (avec plus de 58 %), à Dax 1 (près de 55 %), dans le canton du Seignanx (57 %), en Chalosse Tursan (près de 58 %), dans le canton Orthe Arrigans (plus de 63 %), Coteau de Chalosse (plus de 66 %). La gauche l'avait déjà emporté au premier tour dans le canton du Pays Morcenais Tarusate, avec plus de 71% des suffrages exprimés, pour Paul Carrère et Dominique Degos, qui sont élus. 

Xavier Fortinon, le président socialiste sortant, est également élu dans son canton, avec près de 54 % des voix. 

Mathieu Ara battu, Couleurs Landes ne garde que deux cantons

Pour l'opposition sortante, de droite et du centre, qui ambitionnait de remporter au moins huit cantons pour devenir majoritaire dans le nouveau conseil départemental, c'est une défaite cinglante. Non seulement Couleurs Landes a perdu ces élections, mais l'opposition a perdu du terrain : au lieu de 5 cantons dans l'assemblée départementale sortante, l'opposition n'en détiendra plus que deux. 

"Clairement, c'est une défaite. Nous avions dans l'opposition cinq cantons et nous n'en avons plus que deux. J'ai appelé M. Fortinon pour le féliciter. On est déçu mais on félicite les vainqueurs et on leur souhaite toute la réussite" a commenté Mathieu Ara, sur France Bleu Gascogne. 

Parmi les cantons qui restent à la droite et au centre, il y a celui des Grands Lacs, dans lequel le binôme Couleurs Landes a obtenu plus de 57 % des voix : Hélène Larrezet (maire de Biscarrosse) et Christophe Labruyere sont élus. Alain Dudon et Patricia Cassagne, binôme de candidats Les Républicains, seul binôme LR à s'être qualifié pour le second tour dans les Landes. 

Un seul canton passe de la gauche vers la droite lors de ce second tour dans les Landes : le canton de Dax 2. Julien Dubois, le maire de Dax et Martine Dedieu, estampillés Couleurs Landes, l'emportent avec 56 %. 

La répartition des sièges au nouveau conseil départemental des Landes

Retrouvez vos résultats

Choix de la station

À venir dansDanssecondess