Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales : le débat Franck Lamas-Thibaut Chenevière pour le canton Pau 1 sur France Bleu Béarn Bigorre

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Le deuxième tour des élections départementales dans le canton Pau 1 se jouera entre la gauche portée par Stéphanie Maza, et la majorité départementale représentée par Josy Poueyto. Ce sont leurs binômes, Franck Lamas et Thibaut Chenevière qui débattaient ce matin sur France Bleu Béarn Bigorre.

Les candidats Franck Lamas et Thibaut Chenevière dans les studios de France Bleu Béarn Bigorre
Les candidats Franck Lamas et Thibaut Chenevière dans les studios de France Bleu Béarn Bigorre © Radio France - Daniel Corsand

La droite est arrivée en tête dans le canton Pau 1 à l'issue du premier tour des élections départementales ce dimanche 20 juin : le binôme de la majorité départementale de Josy Poueyto et Thibaut Chenevière a remporté un peu plus de 33,5% des voix, dix points devant les candidats de la gauche, la sortante Stéphanie Maza en binôme avec Franck Lamas (23,9%).

C'est donc un duel entre les deux binômes qui s'est mis en place en attendant le second tour ce dimanche 27 juin : chacun court derrière les voix des abstentionnistes ou bien derrière ceux qui ont voté pour les autres formations au premier tour.

Le débat d'entre-deux tours entre Franck Lamas et Thibaut Chenevière pour le canton Pau 1

D'un côté, la gauche s'efforce de rassembler, en convainquant les candidats d' Europe Ecologie les Verts, arrivés troisième (18%) et ceux du Parti Communiste (7%), de se rallier à eux pour avoir une chance de passer devant leurs concurrents dimanche prochain. Ces deux formations, tout comme le Rassemblement National (15%) ne se sont pas qualifiées au second tour.

De l'autre, le binôme de la majorité départementale veut capter les voix des abstentionnistes, mais encore faut-il pour cela qu'ils se déplacent aux urnes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess