Politique

Départementales en Dordogne : à Lalinde, ne manquez pas le combat des chefs

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord mardi 17 mars 2015 à 6:00

Le canton de Lalinde
Le canton de Lalinde © Radio France

Le canton de Lalinde dans le sud du Périgord est l'un des plus convoités. Six binômes s'affrontent... dont trois menés par des conseillers généraux sortants. Marc Mattera, pour le Modem, Dominique Mortemousque pour l'UMP et le socialiste Serge Mérillou. Un seul d'entre eux retrouvera son siège dans la future assemblée.

Le canton de Lalinde. Ses bastides, ses châteaux, sa douceur de vivre, ses églises fortifiées. Et ses trois barons locaux qui s'engagent dans un bras de fer. Trois sont des conseillers généraux sortants . Trois rêvent d'être réélus. Sauf qu'il ne reste qu'une seule place. Car quatre cantons ont fusionné pour créer le nouveau canton de Lalinde. 49 communes. 19.000 habitants. 

Reportage sur le canton de Lalinde

Six binômes se présentent pour arracher ce canton qui s'annonce très disputé. Côté Modem, Marc Mattera a fait ses comptes : il estime que l'UMP aurait dû ne pas se présenter , car il est selon lui "le seul à pouvoir rassembler suffisamment pour battre le socialiste Serge Mérillou au deuxième tour".

Marc Mattera candidat Modem à Lalinde - Radio France
Marc Mattera candidat Modem à Lalinde © Radio France

Faux, répond Dominique Mortemousque, le candidat UMP. 

"J'avais proposé à Marc Mattera de l'aider pour les régionales, pour qu'il soit en bonne place sur les listes, il a refusé, je trouve dommage qu'il se présente". — Dominique Mortemousque

Ambiance, donc, à droite. Ce n'est pas beaucoup mieux à gauche. Côté PS, Serge Mérillou est vu par certains comme le favori. Mais il devra composer avec un binôme écologiste et un Front de gauche face à lui. Attention donc de ne pas sortir dès le premier tour.

Dominique Mortemousque, candidat UMP à Lalinde - Radio France
Dominique Mortemousque, candidat UMP à Lalinde © Radio France

Le problème, c'est que les trois barons pourraient se voir contrariés  par un 4e homme. Le patron du parti communiste en Périgord est lui aussi candidat sur le canton. Depuis son fief de Saint Capraise Lalinde, Laurent Péréa vise clairement le deuxième tour.

"On est pas dans une candidature de témoignage, on y va pour gagner, pour apporter du renouveau" estime Laurent Péréa.

Alors qui des quatre hommes ira représenter son beau pays des bastides au Conseil général à Périgueux. Rendez vous dimanche, pour le combat des chefs.

Et notez que deux autres binômes se présentent aux élections dans ce canton de Lalinde... Les écologistes Mary-July Mafféïs et Martin Slaghuis mais aussi Guillaume Coste et Karine Proust pour le Front national.

Notre dossier "Elections départementales en Dordogne"