Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales en Dordogne : le canton de Coulounieix passe au centre après 48 ans à gauche

-
Par , France Bleu Périgord

C'est un petit tremblement de terre dans le paysage politique périgourdin. Le canton de Coulounieix-Chamiers, à gauche depuis 1973, est passé sous les couleurs du centre. Thierry Cipierre et Marie-Laure Faure sont les nouveaux élus départementaux dans ce canton.

Thierry Cipierre et Marie-Laure Faure sont les deux nouveaux conseillers de Coulounieix-Chamiers
Thierry Cipierre et Marie-Laure Faure sont les deux nouveaux conseillers de Coulounieix-Chamiers © Radio France - Charlotte Jousserand

Thierry Cipierre et Marie-Laure Faure (Renouveau Dordogne) sont les nouveaux conseillers départementaux du canton de Coulounieix-Chamiers. Ils l'emportent avec 54.6% face au binôme PS de Nathalie Audy et Sacha Molesini qui, eux, obtiennent 45,4%. Le résultat est de taille. Ce canton était à gauche depuis 48 ans et l'élection d'Yves Péron du Parti Communiste. 

"C'est satisfaisant"

Le canton de Coulounieix qui tombe dans l'escarcelle de la droite, c'est une réelle surprise ! En un an, Thierry Cipierre a fait carton plein avec la mairie en 2020 et le siège de conseiller départemental en 2021 :"Je suis très content, d'autant plus content car à Coulounieix on fait dans pratiquement tous les bureaux plus de 60%. Cela fait au moins un demi-siècle que ce canton était à gauche. C'est satisfaisant" réagit le nouvel élu. L'émotion était palpable pour Marie Laure Faure, la binôme de Thierry Cipierre : "C'est dans mes tripes, je veux faire quelque chose pour les gens. Je ne fais pas ça pour la politique". 

Devant le bureau centralisateur, les larmes de joie des uns et de tristesse des autres comme pour Sacha Molesini : "L'abstention c'est la grande gagnante de ce soir. Il n'y a pas eu de sursaut du peuple de gauche, la droite - elle - a su se mobiliser" réagit le candidat PS battu. Une petite phrase qui rappelle que les élections municipales perdues il y a un an ont laissé quelques traces à gauche. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess