Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales en Dordogne : tous les binômes socialistes sont qualifiés pour le second tour

-
Par , France Bleu Périgord

La majorité socialiste au département enregistre de bons résultats à l'issue de ce premier tour des élections départementales. Trois de ses binômes sont d'ores et déjà élus. Dans les autres cantons, tous les socialistes sont qualifiés.

Dans 11 des 22 cantons où il y aura un second tour, les binômes PS arrivent en tête
Dans 11 des 22 cantons où il y aura un second tour, les binômes PS arrivent en tête © Radio France - Harry Sagot

"Je veux me réjouir de ces résultats" affirme ce lundi 21 juin, Germinal Peiro sur France Bleu Périgord au lendemain du premier tour des élections départementales. Le président sortant socialiste fait partie des candidats socialiste réélus dès le premier tour. Trois binômes de la majorité sont élus sur le canton de Lalinde, de Ribérac et de Vallée Dordogne. 

Sur les 22 autres cantons de la Dordogne où il y aura un deuxième tour, les socialistes sont qualifiés à chaque fois. Dans la moitié d'entre eux, les binômes socialistes arrivent même en tête. Sur le canton Vallée de l'Homme qui comprend notamment Montignac, Germinal Peiro appelle les communistes a se retirer et à soutenir le binôme socialiste Florence Gauthier et Christian Teillac, arrivé en tête avec 42,75% des voix, devant le duo communiste Jean-Paul Dubos et Moya Lemoine. 

En revanche, sur le canton Isle-Manoire, Germinal Peiro soutient les candidats communistes Jacques Auzou et Marie-Claude Varaillas arrivés en tête. Il demande aux candidats socialistes Emilie Labrot et Jérémy Pierre Nadal de se retirer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess