Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales en Haute-Saône : candidats et enjeux

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon, France Bleu Belfort-Montbéliard

Présentation des listes de candidats pour les élections départementales des 20 et 27 juin 2021 dans le département de la Haute-Saône. La Haute-Saône, un département à gauche où 59 binômes de candidats se présentent dans les 17 cantons.

Paysage d'automne dans le Pays des Mille Etangs en Haute-Saône.
Paysage d'automne dans le Pays des Mille Etangs en Haute-Saône. © Radio France - Jean-François Fernandez

Pour cette élection, 59 binômes se présentent dans les 17 cantons que compte le département de la Haute-Saône. Le département est détenu par la gauche qui occupe 22 sièges sur 34 et Yves Krattinger (ex-PS) en est le président. Les élections départementales ont lieu les 20 et 27 juin 2021.

Liste des candidats, par canton

Dampierre-sur-Salon

  • MINSON Marie et TONDEUX Jérémy  
  • RUBIO David et SARTELET Aurélie  
  • DOUSSOT Dimitri et GAUTHERON Martine  

Gray

  • GABIOT Annick et LAURENÇOT  
  • MUZARD Nadine et  POINSOT Jean-Pierre
  • COSTILLE Alexandre et MAGNIN Nathalie
  • BAILLY Laurent et CHAUVELOTDUBAN Claudy

Héricourt-1

  • HEQUET Marta et PHEULPIN Pierre-Elie  
  • HAFEKOST Quentin et LUPFER Frédérique  
  • FAIVRE Marie-Claire et SOMBSTHAY Jean-Jacques
  • BOUTEILLER Louise et DE CREPY François  

Héricourt-2

  • ECOFFET Marianne et GILLE Grégoire  
  • GONZALEZ-SKORA Virginia et VILLAUME Julien  
  • BURKHALTER Fernand et PEQUIGNOT Martine  
  • DUBREUIL Ophélie et GOSZKA Gilles
  • ADAM Patrick et BEAURAIN Ghislaine  

Jussey

  • BONNARD Corinne et RIETMANN Olivier  
  • BILLARD Christophe et LEMOINE Elise  
  • HENNINGER Virginie et RACLOT Loïc 

Lure-1

  • BURI Michel et PERIN Marie-Line  
  • DENIS Philippe et THOMAS Marie-Claire  
  • CORNU Benoît et GUILLEREY Karine
  • MARTIN Inès et SEJOURNANT Clément  

Lure-2

  • ARNOULD Isabelle et PIQUARD Bernard  
  • DIRAND Samuel et GERARD Cécile  
  • GALLET Alexia et VILLEDIEU Antoine  

Luxeuil-les-Bains

  • EL OMRI Sophie et SONTOT Christian
  • OSSTYN Andréet VINOT Nadège  
  • BURGHARD Frédéric et JEANPARIS Corinne

Marnay

  • DEBOUCHE Julie et MAGNIN Fabrice
  • BEURAUD Yann et CLEMENT Christelle
  • FASSENET Patricia et GAY Jean-Claude 

Mélisey

  • COUTHERUT Sylvie et SEGUIN Laurent
  • LOMBARD Patrice et MALAGOLI Lilou
  • GROSJEAN Philippe et LAGARRIGUE Anne

Port-sur-Saône

  • ROBIN Sandrine et SIMONEL Luc   
  • GARNIER Aurore et MAGNIN Antoni  
  • BERTIN Jean-Marie et RIGOLOT Christelle 

Rioz

  • EME Edwige et KRATTINGER Yves
  • MAINIER Gilles et THIEBAUT Fanny
  • LAVAL Thomas et PIRAT Edith  

Saint-Loup-sur-Semouse

  • MALAGOLI Brice et MENARD Sophie
  • GROSJEAN Christiane et MARIE Anthony  
  • BORDOT Thierry et GRANDJEAN Véronique  

Scey-sur-Saône et Saint-Albin

  • ANTHIME Gabrielle et BADET Julien
  • LE BRETTON Jean-Marie et OLIVEIRA Nathalie
  • FRIQUET Carmen et PULICANI Hervé  

Vesoul-1

  • CURIE Laurence et JOYANDET Alain  
  • MANIERE Sylvie et OUDOT Thomas
  • CHATELAIN Garance et CHATELAIN Philippe  
  • BOISSELIER Catherine et MANTOVANI Marc  
  • BERNABE Frédéric et RICHARD Catherine  

Vesoul-2

  • GUESPIN Juliette et POYARD Sébastien
  • MICHEL Caroleet THOMASSIN Benoit  
  • AUBRY Marie-Dominique et BIDOYEN Bruno  
  • AMET Josette et  DUBREUIL Jonathan  

Villersexel

  • GEHIN Isabelle et RICHARD Michel
  • BELPERIN Maurice et STEVENOT Emilie
  • BOCKSTALL Barbara et GOUX Patrick  

Les enjeux

Le département de la Haute-Saône est tenu par le charismatique Yves Krattinger. Cet ancien socialiste est aujourd'hui à gauche, mais sans réelle étiquette. Avec le slogan "La Haute-Saône la course en tête", Yves Krattinger a fait de son département une terre de vélo. Avec son ami Christian Prud'homme il a crée de toute pièce une arrivée du Tour de France à la Planche des Belles Filles, la grande boucle qui revient régulièrement dans le département. A noter que le père de Thibaut Pinot, Régis, qui est maire de Melisey, se présente comme suppléant sur le canton de Melisey. 

Mais la politique sociale, le numérique, avec la fibre dans les petits villages ou les tablettes distribuées à tous les collégiens, font de la Haute-Saône un département rural en avance sur certains départements urbains. 

La majorité départementale tient les cantons à l'Est du département (plutôt industriel), à l'exception de Luxeuil (LR), alors que l'Ouest (plutôt agricole) est à droite. Yves Krattinger va devoir conforter sa majorité, d'abord en conservant les cantons actuels, mais en essayant d'en faire basculer d'autres.

Une tâche qui s'annonce "ardue" avec la candidature du sénateur LR et ancien ministre Alain Joyandet sur le canton de Vesoul-1. Ces deux ténors de la politique, respectivement très bien implantés sur leurs territoires s'engagent dans un combat des titans. Alain Joyandet annonce la couleur : il cherche à obtenir la présidence du département "pour en finir avec des années de socialisme". 

Dans cette élection, on remarquera la candidature du communiste Frédérick Bernabé sur Vesoul-1. Fin 2020, il avait mis fin à 40 ans de mandat à la ville de Vesoul, il n'était pas pour autant à la retraite.

A note que le RN présente des binômes dans tous les cantons en Haute-Saône.

Les résultats de 2015

Le département de la Haute-Saône est détenu par la gauche qui occupe 22 sièges sur 34. Yves Krattinger (ex PS) est président du conseil départemental de la Haute-Saône. Dans la minorité, un siège pour Agir. Dans l'opposition, LR compte 7 sièges, et 2 sièges sont divers droite. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess