Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Départementales en Haute-Saône : Yves Krattinger réélu à Rioz, la gauche en tête dans dix cantons

A l'issue du 1er tour des élections départementales en Haute-Saône, la gauche est en tête dans dix cantons, la droite dans sept. Seul élu ce dimanche 20 juin, le président sortant Yves Krattinger dans son canton de Rioz. Retrouvez tous les résultats.

Yves Krattinger, président sortant du conseil départemental de Haute-Saône, bien placé pour retrouver son siège. Yves Krattinger, président sortant du conseil départemental de Haute-Saône, bien placé pour retrouver son siège.
Yves Krattinger, président sortant du conseil départemental de Haute-Saône, bien placé pour retrouver son siège. © Radio France - Jean-François Fernandez

Lors du 1er tour des élections départementales en Haute-Saône, dimanche 20 juin, la gauche a résisté et l'extrême-droite n'a pas réédité son score de 2015.

Publicité
Logo France Bleu

Comme partout, l'abstention a été très forte : 59,66% des inscrits ne se sont pas déplacés aux urnes, mais c'est moins catastrophique qu'au niveau national où le taux d'abstention dépasse les 66%. Cette faible mobilisation ne fait pas le jeu du Rassemblement national. 

Le RN obtient son billet pour le second tour des départementales dans quatre cantons de la Haute-Saône, et tous dans le Nord-Franche-Comté : à Lure 1 et 2 et Héricourt 1 et 2.  Les binômes du Rassemblement national obtiennent de 25,5 à 34% des suffrages. Mais le chef de fil de la gauche, Yves Krattinger estimait dimanche soir que ce serait difficile pour le RN d'obtenir des élus.

Le président sortant du conseil départemental de Haute-Saône, Yves Krattinger, sort conforté du 1er tour : c'est le seul élu avec sa binôme Edwige Eme. Ils obtiennent 67,19 % des suffrages exprimés. Dimanche soir, le chef de file de la gauche dans le département semblait presque surpris de ce résultat.

Au total, la gauche est en tête dans dix cantons, la droite dans sept. Le chef de file Les Républicains, Alain Joyandet, qui fait campagne pour la présidence du conseil départemental, veut toujours y croire. "Tout est possible pour un changement de majorité, la dynamique est de notre côté", déclare-t-il sur France Bleu Besançon.

Alain Joyandet et sa binôme Laurence Curie arrivent en deuxième position sur le canton de Vesoul-1, avec 28,32% des voix, mais, en l'absence de triangulaire, ils peuvent encore espérer l'emporter face à un binôme divers droite. 

Les résultats près de chez vous

loading
loading
loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu