Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales en Isère : qui sont les candidats des 29 duels du second tour ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère

Retrouvez canton par canton les binômes qui s'affronteront en Isère ce dimanche 27 juin au second tour des élections départementales.

Les gestes du dépouillement des urnes au bureau centralisateur d'Ajaccio
Les gestes du dépouillement des urnes au bureau centralisateur d'Ajaccio © Radio France - Olivier Castel

Des cantons avec 21 duels entre la droite et le Printemps isérois…

Morestel 

Olivier Bonnard et Annie Pourtier, les représentants de la majorité sortante (droite et centre) recueillent 42,26% des suffrages exprimés. Au second tour, ils affronteront Alexandre Bolleau et Frédérique Luzet arrivés deuxièmes à 31,26% sous l’étiquette du Printemps isérois (union de la gauche et des écologistes). 

Chartreuse-Guiers

Là aussi la majorité sortante remporte la majorité des suffrages avec 45,91% pour le duo Céline Burlet / Roger Marcel qui au second tour se retrouveront face au Printemps isérois représenté par Jean-Marc Fugier et Nicolas Pignard-Marthod (31,38% au premier tour).

Matheysine-Trièves 

La sénatrice LR Frédérique Puissat arrive en tête au premier tour, accompagnée de Fabien Mulyk (actuel vice-président du Département) avec qui elle a été élue en 2015. Ils obtiennent 53,19% des voix et affronteront dimanche prochain le Printemps isérois représenté par Madeleine Douillet et Fabrice Mauberret crédités de 35,67% hier. 

La Verpillière 

Ici aussi le duo élu en 2015 derrière Jean-Pierre Barbier arrive en tête au premier tour avec 51,13% pour Damien Michallet et Aurélie Vernay. Face à eux au second tour : Patricia Presson et Pierre Rousseau du Printemps isérois qui ont rassemblé 24,17% (ils devançaient de 4 voix le Rassemblement national qui est donc éliminé). 

Fontaine-Vercors 

Les candidats de la droite et du centre Franck Longo et Nathalie Faure obtiennent 46,48% des voix au premier tour et affronteront au second tour le binôme du Printemps isérois Camille Montmasson et Olivier Saint-Aman qui a réalisé un score de 41,87% hier. 

Haut-Grésivaudan 

Là encore la majorité sortante (droite et centre) représentée par Christophe Borg et Martine Kohly se place en tête au soir du premier tour en recueillant 45,30% des voix ; au second tour ils affronteront Florence Guesdon et Franck Pourchon du Printemps isérois (union de la gauche) crédités de 38,26% au premier tour. 

L'Isle-d’Abeau 

À droite Jean Papadopulo et Catherine Simon ont rassemblé 48,52% des suffrages au premier tour. Dimanche prochain, ils seront face au Printemps isérois représenté par Allan Brunon-Adel et Anne Verjus (29,23% au premier tour). 

Voiron

Le maire LR de la commune-centre Voiron Julien Polat, élu au Département en 2015 (il est 9ème vice-président) fait encore équipe cette année avec Anne Gérin. Le duo a recueilli ce dimanche 53,3% des suffrages exprimés. Au second tour ils seront face au binôme du Printemps isérois (gauche et écologistes) Thierry Blanchet et Fabienne Sentis crédités de 35,93% des voix. 

Sud-Grésivaudan

Le vice-président sortant du Département en charge des routes, Bernard Perazio et sa co-listière Imen De Smedt se placent en première position dans ce premier tour avec 54,20% des voix. Ils auront face à deux dimanche Brigitte Briel et Christophe Ghersinu du Printemps isérois arrivés deuxièmes avec 25,51%. 

Vienne-1 

La maire de Pont-Évêque Martine Faïta accompagnée de Christophe Charles recueillent pour la majorité sortante (droite, centre et société civile) 44,91% des voix. Au second tour ils affronteront le Printemps isérois (gauche et écologistes) représentés par son chef de file Erwann Binet et Élise Henaux-Varvier. Ils ont obtenu 34,67% des suffrages exprimés au premier tour. 

Vienne-2 

Patrick Curtaud, vice président-sortant en charge de la culture, et Isabelle Dugua représentent l’union de la droite, du centre et la société civile. Ils ont recueilli 47,37% au premier tour, devant le binôme de l’union de la gauche et des écologistes (Printemps isérois) Paul Raguénès et Myriam Thieulent (30,19%), également qualifiés pour le second tour. 

Roussillon 

Robert Duranton, vice-président sortant du Département en charge de l’agriculture arriver en tête avec Christelle Grangeot avec 33,96% des voix. Le Printemps isérois se qualifie pour le second tour : Gilles Vial et Béatrice Moulin-Martin recueillent 27,37%.

Le Pont-de-Claix 

Michel Doffagne et Sandrine Martin-Grand (première vice-présidente du Département en charge de la famille) arrivent en tête avec 25,45%. Au second tour ils seront face à Laure Gatel et Stéphane Giuga du Printemps isérois (21,10% au premier tour).

Bourgoin-Jallieu

Ici le maire de la ville et conseiller départemental sortant de la majorité Vincent Chriqui, accompagné cette année de Mireille Voutier-Blan, récolte 40,08% des suffrages exprimés. Au second tour ils affronteront le Printemps isérois rassemblé derrière Jean-Philippe Bayon et Isabelle Renard, arrivé deuxième du premier tour avec 27,53%. 

Bièvre 

C’est le canton du président sortant Les Républicains Jean-Pierre Barbier : celui-ci, qui fait équipe avec Claire Debost, est crédité de 63,34% au premier tour. Cependant, étant donnée la faible participation, il y aura bien un second tour. Le binôme de gauche / écologistes du Printemps isérois, Julie Magnea et Rémie Saintemarie, qui ont recueilli 20,08% des suffrages au premier tour. 

Jean-Pierre Barbier, actuel président du département et candidat pour l'alliance de la droit et du centre
Jean-Pierre Barbier, actuel président du département et candidat pour l'alliance de la droit et du centre © Radio France - Benjamin Bourgine

… dont six où la gauche est arrivée en tête au premier tour

Tullins

Le prédécesseur de Jean-Pierre Barbier à la tête du Département, le socialiste André Vallini, arrive également en tête au premier tour dans son canton, avec Amélie Girerd : ils recueillent 51,86% des voix. Là encore, un second tour sera nécessaire au regard de la faible participation : la droite et le centre seront représentés par Delphine Nadjar-Arthaud et Julien Stevant qui ont obtenu 26,19% dimanche dernier. 

Oisans-Romanche

Ici aussi le Printemps isérois arrive en tête au premier tour face à la majorité sortante. Gilles Strappazzon et Marie Questiaux pour l’union de la gauche et des écologistes recueillent 49,33% des voix devant le binôme formé par Brigitte Dulong et Guy Verney qui avec 33,21% des voix se qualifient pour le second tour. 

Moyen-Grésivaudan 

Encore un canton où le Printemps isérois devance la majorité de droite et du centre. Le binôme de la gauche et des écologistes Bernard Michon et Flavie Rebotier affichent 37,65% des voix au premier tour. Au second, ils seront opposés à Annick Guichard et Christophe Suszylo (droite et centre) arrivés deuxièmes avec 30,56% des suffrages exprimés.

Échirolles 

Duel serré dès le premier tour dans ce canton où Daniel Bessiron et Amandine Demore sous la bannière du Printemps isérois sont arrivés en tête (31,51% selon des résultats provisoires) devant le binôme formé par Philippe Maldonado et Suzy Mavellia (majorité sortante) qui a rassemblé 30,03% des voix. 

Grenoble-2 / Saint-Égrève 

En tête aussi dans ce canton, le Printemps isérois représenté par Éléonore Kazazian-Balestas et Jérôme Cucarollo arrive en tête avec 42,25% des suffrages. Au second tour ils affronteront Dominique Spini Alim et Stéphane Dupont-Ferrier (droite et centre) crédités de 23,29% au premier tour. En revanche avec 21,94% Sylvain Laval (maire de Saint-Martin-le-Vinoux et président du SMMAG le syndicat des mobilités de l'aire grenobloise) et Sabrina Seghier, ne parviennent pas à se maintenir.

Grenoble-3 

Avec 54,61% des voix au premier tour, le duo du Printemps isérois formé par Pauline Couvent et Simon Billouet est le premier qualifié pour le second tour. Le binôme aura face à lui dimanche Sandra Hamedi et Adam Thiriet, soutenus par la majorité du Républicain Jean-Pierre Barbier et par le Modem 38 (25,66% des voix au premier tour).

Le vote au premier tour des départementales en 2021, le 20 juin
Le vote au premier tour des départementales en 2021, le 20 juin © Radio France - Benjamin Bourgine

La droite et le RN opposés au second tour dans deux cantons 

Charvieu-Chavagneux 

C’est le cas dans ce canton où Gérard Dezempte et Annick Merle qui se présentent avec l’étiquette de la majorité sortante de droite ont obtenu 40,19% des voix. Au second tour ils affronteront les candidats du Rassemblement National Guillaume Dos Santos et Lydie Dumont arrivés deuxièmes avec 21,12%. 

La Tour-du-Pin

Autre duel droite / RN dans ce canton. Le maire de droite de La Tour-du-Pin, Fabien Rajon, déjà élu en 2015, arrive en tête du premier tour, accompagné cette année par Delphine Hartmann (50,77%). Au second tour ils seront face au Rassemblement national représenté par Nathalie Germain et Marc Magnoux (20,94% au premier tour). Dans ce canton, le Printemps isérois est éliminé, devancé par le RN de 10 voix…

La République en Marche présente dans cinq cantons au second tour

Le Grand-Lemps 

Cyrille Madinier et Isabelle Mugnier, de la majorité sortante Les Républicains obtiennent le meilleur score (28,55%), juste devant Sylviane Colussi et Michel Morel, investis par La République en Marche (25,95%).

Grenoble-1

Dans ce canton urbain, c’est le duo Sophie Romera / Benjamin Trocmé du Printemps isérois qui est arrivé largement en tête avec 59,41%. Vue la faible participation, le binôme de LREM composé de Louve Carrière et Alain Cœur parvient à se maintenir au second tour avec 16,57% des suffrages exprimés. 

Grenoble-4 

Rapport de force similaire dans ce canton où Amandine Germain et Pierre-Didier Tchétché du Printemps isérois recueillent 52,37% des suffrages exprimés. Au second tour, ils auront face à eux les candidat LREM Bertrand Biju-Duval et Leila Angela Mokondjimobe crédités de 17,59% au premier tour.

Fontaine-Seyssinet 

Le Printemps isérois est arrivé en tête au premier tour avec Claudine Didier et Sylvain Prat (44,99%). Le binôme sera opposé dimanche à Anne-Sophie Chardon et Christophe Revil, sans étiquette mais soutenus par La République en Marche et le Modem (34,15% au premier tour). 

Meylan

Là aussi le Printemps isérois derrière le binôme Agnès Rolin / Nicolas Retour arrive en tête avec 35,87% et aura face à lui au second  tour un duo soutenu par La République en Marche, en l’occurence Joëlle Hours et Franck Benhamou (27,68% au premier tour). 

Un duel gauche / gauche à Saint-Martin-d'Hères

Saint-Martin-d’Hères 

Dans ce bastion de la gauche, le binôme « officiel » du Printemps isérois (union de la gauche et des écologistes) est arrivés en tête : David Queiros, le maire communiste de Saint-Martin d’Hères et Françoise Gerbier sont arrivés en tête avec 38,44%. Au second tour, ils seront face à un autre duo se revendiquant de la gauche et des écologistes : Raphaël Pougnard et Sigrid Thomas arrivés en deuxième position avec 22,64% des voix. 

Comme pour le 1er tour, certains électeurs n'ont pas reçu les documents de propagande des candidats, le ministère de l'Intérieur a mis en place cette plateforme en ligne pour les retrouver.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess