Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales en Mayenne : la gauche adroite au 1er tour mais ça ne devrait pas être suffisant au second

-
Par , , France Bleu Mayenne

En Mayenne, à l'occasion du 1er tour des élections départementales, dimanche 20 juin, les partis de gauche ont notamment marqué des points à Laval et à Mayenne. Une performance qui ne devrait pas, cela dit, bouleverser l'équilibre politique mayennais, la droite et le centre restant favoris.

Conseil départemental de la Mayenne
Conseil départemental de la Mayenne © Radio France

Aux élections départementales, la majorité sortante d'Olivier Richefou, celle de la droite et du centre, est en ballotage favorable avant le 2e tour. Elle est en tête dans 11 cantons. En revanche à Laval, sur les 3 cantons que compte la capitale mayennaise, la gauche, qui a pris la ville aux municipales en 2020, marque le scrutin de son empreinte. 

Les cantons de Laval, tous à gauche ?

Sur Laval - 1 : l'adjoint au finance de la ville Antoine Caplan et Nadège Davoust arrivent en tête du 1er tour avec 51,99%, la majorité sortante, représentée par Chantal Grandière et Henri Renié, enregistre 37,71% des voix.  

Sur Laval - 2, la gauche de Marie-Laure Le Mée-Clavreul et Antoine Leroyer devancent Pierrick Guesné et Stéphanie Hibon-Arthuis. La République En Marche pourrait appeler à voter pour le binôme de la droite et du centre au second tour. 

Sur le canton de Laval -3, celui du député PS Guillaume Garot vainqueur en 2015. Pas de surprise : la gauche garde la main. Le 1er adjoint Bruno Bertier et son alliée du parti communiste Camille Petron devancent la majorité sortante de Gwendoline Galou et Laurent Tomczyk. 

Un duel serré à Mayenne

A Mayenne, la majorité sortante guidée par le binôme Gérard Brodin/Valérie Jones obtient 43.47% avec seulement 5 voix d'avance sur le duo de gauche Stéphanie Lefoulon/Antoine Valprémit (43.35%). La bataille au second tour s'annonce coriace. A Loiron-Ruillé, à L'Huisserie, à Meslay-du-Maine, là aussi, la gauche obtient de bons scores.

Malgré ces performances satisfaisantes, la gauche ne semble pas en mesure de faire chuter la majorité sortante autour d'Olivier Richefou. Le PS et ses alliés sont quand même bien partis pour constituer un puissant mouvement d'opposition au Département. Mais, après ce qui s'est passé ce 20 juin avec un taux d'abstention massif, plus rien n'est perdu ou gagné d'avance. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess