Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Départementales : Europe Ecologie Les Verts appelle au rassemblement

-
Par , France Bleu Gironde

En visite en Gironde, Emmanuelle Cosse, Céline Duflot et Noël Mamère ont appelé ce jeudi au rassemblement pour le deuxième tour de l'élection départementale. Trois écologistes pourraient faire leur entrée au Conseil départemental dimanche.

Cécile Duflot, Noël Mamère et Emmanuelle Cosse (de droite à gauche)
Cécile Duflot, Noël Mamère et Emmanuelle Cosse (de droite à gauche) © Radio France

Les ténors d'Europe Ecologie les Verts étaient en Gironde ce jeudi. Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale et Cécile Duflot, députée de Paris et ancienne ministre sont venues rendre visite à Noel Mamère, le maire de Bègles.

Les deux femmes étaient surtout là pour apporter leur soutien aux candidats d'union EELV - PS pour le deuxième tour des élections départementales. En Gironde, trois écologistes peuvent entrer au Conseil départemental, ce serait une première historique : Anne-Laure Favre Nadler, Stéphane Saubusse et Laure Curvale. Ils forment tous un binôme avec des socialistes.

"Il faut faire gagner la gauche malgré nos divergences"

Malgré leur retrait du gouvernement Valls et leur désaccord avec la politique du président de la République François Hollande. Europe Ecologe Les Verts appelle au rassemblement de la gauche pour ce second tour.

À LIRE AUSSI ► Notre dossier "Les élections départementales en Gironde"

"On peut être ensemble pour les départementales"