Politique

Départementales : l'Allier bascule à droite

France Bleu Pays d'Auvergne dimanche 29 mars 2015 à 21:21 Mis à jour le dimanche 29 mars 2015 à 22:05

La droite a remporté 10 des 19 cantons de l'Allier et dirigera donc le département. C'était l'un des deux derniers départements gérés par le PCF. Le FN n'a aucun élu.

C'était serré avant, ça l'est toujours, mais dans l'autre sens. A un canton près, l'Allier passe à droite. Les candidats UMP et UDI ont remporté 10 des 19 cantons.

A raison de deux élus par cantons, la droite va disposer de 20 conseillers départementaux sur 38, soit la plus petite majorité absolue possible avec le système de binômes.

La composition du nouveau conseil départemental de l'Allier. - Radio France
La composition du nouveau conseil départemental de l'Allier. © Radio France
A l'issue du premier tour, qui avait vu la réélection du président sortant du Conseil général, Jean-Paul Dufrègne, la gauche avait gardé espoir de conserver le département. La coalition menée par le PCF, avec le PS et les radicaux, ne disposait pourtant que d'un siège de majorité dans l'assemblée sortante. Cette fois c'est l'inverse, un canton donne une majorité à la droite. Dans celui de Bourbon-l'Archambault, le dépouillement a été particulièrement serré.

Le scénario d'un FN arbitre est écarté, puisque le parti d'extrême-droite n'obtient aucun élu dans le département.