Politique

Départementales : la droite détient désormais la majorité dans la Somme

Par Eric Turpin, France Bleu Picardie dimanche 29 mars 2015 à 18:00 Mis à jour le dimanche 29 mars 2015 à 22:30

Les élections départementales dans la Somme
Les élections départementales dans la Somme © Radio France

La droite a obtenu dimanche la majorité absolue avec 13 cantons sur 23 dans la Somme. La gauche obtient huit cantons. Le Front National a désormais un canton au département.

Le département de la Somme a basculé à droite dimanche. Ce n'est pas une surprise. Le changement de cap était annoncé depuis le premier tour des élections départementales. La droite a obtenu la majorité absolue avec 13 cantons sur 23. De son côté, la gauche détient désormais 8 cantons, et le Front National un.

Il est à noter que le Front National conforte sa position de premier parti politique de la Somme. Lors du second tour dimanche soir, il a amélioré de 5 points son score du premier tour. Il obtient 39,04% des suffrages, mais le parti de Marine Le Pen ne remporte qu'un seul canton dans la Somme, celui de Corbie.

Avec 36,74% des voix, la droite est deuxième. La gauche réalise un score de 22,73%. Le Front de Gauche a deux élus dans le canton Amiens Ouest Etouvie.

Vague bleue

Une vague bleue a déferlé sur le département de la Somme mais pas de vague bleu Marine. Le Front National espérait prendre 5 ou 6 cantons. Malgré un score en hausse par rapport au premier tour et 5.000 voix de plus que la droite, il ne comptera que deux conseillers départementaux : le binôme de Corbie Patricia Wybo et Alex Gaffez qui parvient à faire basculer le canton de justesse 226 voix d'avance sur les candidats de gauche.

Globalement, le Front républicain a plutôt été efficace face au Front National. Exemple à Abbeville, Péronne ou encore Gamaches. Et plutôt bénéfique à la droite qui obtient la majorité absolue à la nouvelle assemblée. La gauche considère qu'elle sauve les meubles avec la victoire dans 8 cantons, soit 16 élus. Le Front de Gauche a 2 élus.

Tractations pour la présidence

Après sept années de gestion de gauche, le conseil général qui deviendra jeudi conseil départemental, va donc basculer à droite. Et les tractations ont déjà commencé dimanche soir pour la présidence. A l'UDI, deux Amiénois sont favoris. Olivier Jardé s'est déjà déclaré. Hubert de Jenlis y pense en se rasant. L'UMP souhaite propulser des candidats ruraux : Laurent Somon le maire de Bernaville ou Emmanuel Macquet maire de Mers-les-Bains.

Elections départementales : la carte interactive (infographie) - Radio France
Elections départementales : la carte interactive (infographie) © Radio France
Revivez la soirée du second tour dans la Somme, et toutes les réactions dès 6h ce lundi en écoutant France Bleu Picardie , mais aussi au fil des tweets et ci-dessous.

Elections départementales : le direct (infographie) - Radio France
Elections départementales : le direct (infographie) © Radio France

Partager sur :