Politique

Départementales : la droite en tête dans l'Indre et la gauche en danger dans le Cher

France Bleu Berry lundi 23 mars 2015 à 9:28

Les départementales 2015 (illustration)
Les départementales 2015 (illustration) © Radio France

Dans l'Indre, la droite arrive en tête dans neuf des 13 cantons à l'issue du premier tour des départementales avec trois élus qui sont d'ores et déjà élus. Le FN fait également des scores importants et peut se maintenir dans sept cantons. Le parti de Marine Le Pen est également en bonne place ce lundi matin dans le Cher où la droite est en position de force pour dimanche prochain.

Dans le Cher, la gauche pourrait bien perdre le département à l'issue du second tour dimanche prochain. Ce lundi, la droite arrive en tête dans 11 des 19 cantons et se place en position de force pour le deuxième tour. Mais il faudra compter avec le FN qui réalise de très bons scores . Le parti de Marine Le Pen est en mesure de se maintenir dans 13 cantons : il est d'ailleurs en tête dans trois cantons : Saint-Amand, Avord et La Guerche, et prend la deuxième place dans dix autre à l'issue du premier tour de scrutin. Pour le PS c'est une déconvenue, la gauche arrive en tête dans seulement trois cantons : celui de Bourges 1, de Bourges 2 et de Saint-Doulchard. Le PCF et Front de Gauche résistent dans les deux cantons de Vierzon , mais sont aussi fragilisés par le Front national.

Indre : la droite en têt, la percée du FN

Dans l'Indre, la droite arrive en tête au lendemain du premier tour des départementales mais le FN confirme son implantation. Ce lundi la droite arrive en tête dans neuf des 13 cantons : avec même trois élus dès le premier tour , à Neuvy-Saint-Sépulcre (Louis Pinton), mais aussi La Châtre et Buzançais. Dans l'Indre on note également que le Front national prend racine, il sera présent dans sept cantons au second tour, notamment à Issoudun face au PS, une première sur cette terre de gauche. Il y aura de plus une triangulaire avec le FN sur le canton d'Ardentes, et un duel UMP-FN à Valençay. A Châteauroux, le PS est éliminé dès le premier tour sur deux des trois cantons. La gauche peine mais se qualifie tout de même pour le second tour sur quatre cantons : Le Blanc, Argenton, Ardentes et Issoudun.

--> Retrouvez la carte avec les résultats en Berry.

Partager sur :