Politique

Départementales : la droite marque des points en Creuse, la gauche résiste

France Bleu Creuse dimanche 22 mars 2015 à 22:54 Mis à jour le lundi 23 mars 2015 à 12:05

Le siège du Conseil général de la Creuse, à Guéret.

L'UMP a remporté dès le premier tour trois des 15 cantons en jeu pour les départementales en Creuse. Des candidats de la majorité sortante de gauche sont en tête dans huit des cantons encore en jeu. Les électeurs n'ont qualifié aucun binôme du Front national pour le second tour.

La gauche a plutôt bien résisté dans la Creuse. Les candidats de la majorité départementale sortante arrivent en tête huit fois, donc dans la majorité des 15 cantons. La droite a aussi marqué des points : trois binômes de candidats UMP, qui comptaient tous un élu sortant, l'ont emporté dès ce dimanche, à Dun-le-Palestel, Gouzon et Evaux-les-Bains.

Après ce premier tour, le Front national est en mesure de se maintenir dans un canton, à Ahun. Après recomptage, il y aura une triangulaire. Ailleurs, en se reportant ou non sur d'autres candidats, les électeurs ayant voté FN pourraient avoir une grande influence sur la prochaine majorité départementale, notamment à Felletin et Grand-Bourg, où le vote frontiste avoisine les 15%.Le report des voix qui se sont portées sur Alternative à gauche ou les Verts pèsera aussi. Quatre cantons semblent particulièrement serrés : à Ahun, Auzances, Felletin et La Souterraine, moins de cinq points séparent les candidats de droite et de gauche. A Auzances, droite et gauche se battent déjà pour les électeurs frontistes.

A Auzances, droite et gauche se battent déjà pour les électeurs frontistes.

Les réactions

"Les électeurs ont marqué leur mécontentement"

"Les électeurs ont marqué leur mécontentement"

"Le FN n'est entré dans aucun pourparler"

"Le FN n'est entré dans aucun pourparler"

"Le report des voix de gauche, clef du second tour"

"Le report des voix de gauche, clef du second tour"

La carte des résultats du 1er tour dans la Creuse