Politique

Départementales : la droite triomphe dans la Marne et les Ardennes

Par Eric Turpin, France Bleu Champagne-Ardenne dimanche 29 mars 2015 à 18:00 Mis à jour le dimanche 29 mars 2015 à 23:30

Les élections départementales dans la Marne et les Ardennes
Les élections départementales dans la Marne et les Ardennes © Radio France

La droite a remporté haut la main les élections départementales dans la Marne et les Ardennes à l'issue du second tour. Elle garde sa main mise sur les départements, face à une gauche en déroute. Le Front National compte désormais deux élus dans la Marne.

C'est un triomphe pour la droite dans la Marne et les Ardennes. Elle garde la mainmise sur les deux départements. On peut même parler d'un raz de marée puisqu'elle renforce ses positions.

Dans la Marne, la droite remporte 17 cantons, et n'en laisse que 5 au PS et à ses alliés, qui sauve la mise en remportant 3 cantons sur 9 à Reims.

Dans le canton de l'Argonne, le binôme UMP Morand/Bussy remporte une triangulaire face au Front National et à la liste centriste du maire de Sainte-Menehould Bertrand Courot. Autre triangulaire qui tourne cette fois à l'avantage du PS, sur Epernay 1 avec la victoire du maire d'Ay Dominique Leveque, associé à Marie Christine Bression.

Deux élus FN dans la Marne

Dans le canton de Vitry-le-François, c'est le ticket Front National Edith Erre et Michel Beneton qui s'impose de justesse avec 142 voix d'avance sur le binôme de gauche. Il y a désormais deux élus FN dans l'assemblée départementale.

On retiendra encore que le député Charles de Courson à Sermaize-les-Bains et le président sortant du conseil général René-Paul Savary sur Sézanne sont réélus sans difficulté. Mais il n'est pas exclu qu'ils s'affrontent jeudi au moment de choisir la présidence de la nouvelle assemblée.

Un carton dans les Ardennes

Dans les Ardennes, la droite fait aussi un raz de marée. Elle remporte 15 cantons sur 19 et elle fait le grand chelem sur Sedan et Charleville-Mézières. A Nouvion-sur-Meuse, dans une triangulaire à risque, c'est finalement la gauche, avec Hugues Mahieu et Brigitte Loizon qui l'emporte.

La gauche sauve aussi Revin, Bogny-sur-Meuse et Villers-Semeuse. De son côté, le Front National n'aura pas réussi son parti d'entrer pour la première fois au conseil départemental. Benoit Huré, réélu à Rocroi, briguera jeudi une troisième présidence du département, mais attention aux ambitions de Bérengère Poletti qui a suivi la journée de dimanche en spectatrice, élue dès le premier tour, la semaine dernière sur Château-Porcien.

Elections départementales : la carte interactive (infographie) - Radio France
Elections départementales : la carte interactive (infographie) © Radio France
table {border:none;} td {border:none;} #rectangle {width:45px; height:15px;} #parti { width:50px;} DVD UD UDI UMP FN DVG UG PS Revivez la soirée du second tour dans la Marne et les Ardennes et toutes les réactions à partir de 6h ce lundi en écoutant France Bleu Champagne-Ardenne , mais aussi au fil des tweets et ci-dessous.

Elections départementales : le direct (infographie) - Radio France
Elections départementales : le direct (infographie) © Radio France

Partager sur :