Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales : la gauche et la droite au coude à coude au second tour en Seine-Maritime

En Seine-Maritime, la gauche et la droite obtiennent 17 cantons chacun lors du second tour des élections départementales ce dimanche 27 juin. La droite qui compte sur le ralliement des gagnants indépendants du canton de Bolbec.

Le président sortant Bertrand Bellanger compte sur le raliement des gagnants sans étiquette du canton de Bolbec
Le président sortant Bertrand Bellanger compte sur le raliement des gagnants sans étiquette du canton de Bolbec © Radio France - Amélie Bonté

Qui sera le nouveau président du département de Seine-Maritime ?  Sur les 35 cantons, 17 cantons sont gagnés par la gauche et 17 par la majorité sortante de centre droit. Pour ne pas perdre le département la majorité compte donc sur le soutien des gagnants indépendants du canton de Bolbec, Dominique Métot et Murielle Moutier-Lecerf. Bertrand Bellanger espère ainsi être reconduit jeudi à la tête du département. Le socialiste Christophe Bouillon évoquait sur France Bleu Normandie "une indépendance toute relative" de Dominique Mertot qui a voté tous les budgets présentés par la majorité sortante.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Monsieur Métot a fait un excellent score, je le félicite, je vais le contacter", indique Bertrand Bellanger. Mais Dominique Métot ne compte pas être un faiseur de roi dans le département. "Nous sommes indépendants, nous défendons avant tout la solidarité dans le département. Nous sommes prêts à travailler sur un contrat de mandature avec l'ensemble des élus du département. Ce que je propose c'est que nous puissons se rencontrer, un contrat de mandature dans lequel nous pouvons nous mettre d'accord", indique-t-il. Il nous donne rendez-vous jeudi à 14 heures pour l'élection du président du conseil départemental. 

Réécoutez ici l'interview de Bertrand Bellanger

Réécoutez ici la réaction de Christophe Bouillon

Réécoutez ici la réaction de Dominique Metot

Retrouvez tous les détails de ces élections départementales en Seine-Maritime canton par canton ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess