Politique

Départementales : la Lozère, seul département à basculer à gauche ?

Par Saïd Makhloufi, France Bleu Gard Lozère dimanche 29 mars 2015 à 22:23

Le second tour des élections départementales 2015 se déroule ce dimanche 29 mars
Le second tour des élections départementales 2015 se déroule ce dimanche 29 mars © MaxPPP

La gauche s'impose ce dimanche dans le département de Lozère au second tour des élections départementales en emportant sept cantons sur 13.

Ce basculement à gauche est une première dans l'histoire de la Lozère , département traditionnellement ancré à droite.C'est surtout le seul département de France à basculer à gauche.

"C'est historique ! Cela ne s'était jamais produit mais ce n'est pas le fruit du hasard. C'est le fruit de 35 ans de travail de la gauche, de nous et de nos prédécesseurs."

  • Alain Bertrand, sénateur-maire DVG de Mende.

C'est notamment dans le canton de Chirac, où se présentait le député UMP Pierre Morel-à-L'Huissier, que l'élection s'est jouée. L'unique député du département est battu . Il ne s'alignait pas sur son canton d'origine, est battu.

Le président UMP sortant Jean-Paul Pourquier conserve son siège de conseiller départemental . Il le seul responsable de la droite lozérienne à rester en place. Cinq sortants à gauche sont maintenus : Sophie Pantel, Francis Courtès, Michèle Manoa et Robert Aigoin.Au premier tour, l'union de la droite était arrivée en tête, mais avec une courte avance face au Front de gauche et aux divers gauche. Avant le scrutin, la droite lozérienne avait dénoncé le découpage électoral du département, trop favorable selon elle à la gauche.

De plus, la Lozère a battu ce dimanche le record national de participation avec 68,28%.

Le nouveau conseil départemental de Lozère - Radio France
Le nouveau conseil départemental de Lozère © Radio France

A lire aussi : > Les résultats du second tour en Lozère (carte) > Les élections départementales dans le Gard et en Lozère (dossier)