Politique

Départementales : le canton de Nîmes 2, l'exception gardoise

Par Ludovic Labastrou et Jérôme Plaidi, France Bleu Gard Lozère jeudi 26 mars 2015 à 8:17

Conseil Général du Gard
Conseil Général du Gard © Radio France - Jérôme Plaidi

De peu, certes, mais la gauche est arrivée en tête du premier tour des élections départementales. Il faut dire, qu'elle s'était présentée unie. La partie n'est cependant pas gagnée pour le second tour.

Une seule triangulaire dans les quatre cantons Nîmois mis en jeu dimanche. Celui de Nîmes-2. 35 000 habitants pour un canton de l’est Nîmois qui va de la route d’Uzès à Courbessac avec les quartiers populaires du chemin bas d’Avignon ou du Mas de Mingue.

La gauche en tête

C’est aussi le seul canton, où la gauche est arrivée en tête lors du premier tour. Le binôme de la majorité départementale, composé du conseiller général communiste sortant Christian Bastid et Amal Couvreur, a obtenu au premier tour un peu plus de 36% de suffrages.

Avec 35%, le  binôme FN, (Gardet - Gelly) est  arrivé deuxième et le binôme de l’UMP-UDI (DA Costa - Taulelle), avec 29%, ferme la marche autant dire que le match s’avère extrêmement serré .

Departementale (Nimes-2)

À lire aussi : > Les résultats du premier tour dans le Gard > Notre dossier spécial départementales