Infos

Départementales : le duel Meslot - Grudler sur le canton de Belfort 3

Par Sébastien Germain, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 27 mars 2015 à 6:00

Damien Meslot / Christophe Grudler
Damien Meslot / Christophe Grudler © Radio France

Nous sommes dans les dernières heures de la campagne avant le second tour des élections départementales. Dimanche, les résultats d’un canton sont particulièrement attendus, celui de Belfort 3 avec le duel entre Damien Meslot et Christophe Grudler

Ils ne cachent pas leur inimitié. Damien Meslot et Christophe Grudler se connaissent depuis plus de 30 ans, mais ils ne s’entendent pas du tout. Régulièrement les deux hommes s’affrontent. L’hostilité a atteint un degré supplémentaire depuis que Damien Meslot a indiqué qu’il allait se présenter aux élections départementales face à Christophe Grudler, dans le canton de Belfort 3.

« Un élu qui ne respecte pas sa parole n'a pas de valeur »

Le candidat Modem dans le canton de Belfort 3 n’a pas du tout apprécié. Il a réagi en critiquant le choix de Damien Meslot : « Un élu qui ne respecte pas sa parole n'a pas de valeur  », selon Christophe Grudler. Le maire de Belfort, lui, se justifie en expliquant qu’il est né dans ce canton et que, pour que le département change de majorité, l’UMP doit gagner dans ce canton et doit donc présenter « un candidat connu  ».

Une campagne, deux techniques

Vous avez peut-être vu les deux candidats sur le terrain pour tenter de vous convaincre de voter pour eux. Ils ont chacun leurs tactiques.

Christophe Grudler en campagne - Radio France
Christophe Grudler en campagne © Radio France
Christophe Grudler se rend là où il y a le maximum d’électeurs et notamment sur le marché des Vosges à Belfort. Il serre des mains, distribue des tracts et sa photo. Une campagne un peu à la Jacques Chirac.

Christophe Grudler

Damien Meslot tente de séduire également sur les marchés, mais fait aussi du porte-à-porte.

Damien Meslot élection mars 2014 Belfort - Maxppp
Damien Meslot élection mars 2014 Belfort © Maxppp
Il ne parle pas aux électeurs des départementales, il axe son discours sur son action en tant que maire, mais, très rapidement les Belfortains l'interrogent sur son duel avec Christophe Grudler.

Damien Meslot

Cette finale pourrait être serrée sur ce canton. Damien Meslot et Florence Besancenot, de l'UMP ont fait 30 %, tandis que Christophe Grudler et Julie De Breza, pour le MoDem, ont rassemblé 20 %. 

Partager sur :