Politique

Départementales : le Puy-de-Dôme reste à gauche

France Bleu Pays d'Auvergne dimanche 29 mars 2015 à 23:30

La nouvelle assemblée départementale du Puy-de-Dôme
La nouvelle assemblée départementale du Puy-de-Dôme © Radio France

La gauche parvient à garder le Puy-de-Dôme ce dimanche soir à l’issue du deuxième tour des élections départementales. Même si la droite a réussi à doubler son nombre de conseillers, passant à 20, la gauche plurielle reste largement en tête au sein de l’assemblée départementale.

Avec 36 sièges remportés ce dimanche lors du second tour des départementales dans le Puy-de-Dôme, la majorité sortante qui concourrait sous l’étiquette Union de la gauche reste largement en tête. L’union de la gauche a remporté donc 36 sièges sur 62, auxquels s’ajoutent les deux remportés par le PS par Gérald Courtadon et Manuela Ferreira De Sousa dans le canton de Clermont-Ferrand-2. Le Front de gauche quant à lui réussi à s’imposer dans les cantons de Billom où la sortante Jocelyne Glace Le Gars et son binôme Jacky Grand l’ont emporté face au FN avec 66,18% des suffrages, et Saint-Georges-De-Mons où le duo Gregory Bonnet-Clémentine Raineau s’est imposé avec 51,07% des voix.

Pour la droite, ce scrutin marque cependant un mieux par rapport à l’assemblée départementale sortante. Alors que l’UMP comptait sept sièges, l’UDI deux et le divers droite un seul, l’Union de la  droite réussi à remporter 20 sièges ce dimanche . L’opposition double ainsi sa représentation malgré sa défaite.

La carte complète des résultats dans le Puy-de-Dôme