Politique

Départementales : les Pyrénées-Atlantiques basculent à droite

France Bleu Pays Basque lundi 30 mars 2015 à 0:14

Les Pyrénées-Atlantiques passent à droite à l'issue des départementales.
Les Pyrénées-Atlantiques passent à droite à l'issue des départementales. © Radio France

À l'issue des élections départementales, les Pyrénées-Atlantiques basculent à droite. Le département était passé à gauche lors des cantonales de 2011.

C'était attendu, l'union UMP-UDI-MoDem va prendre la tête du département avec un groupe de 31 élus au parlement de Navarre. Les élus du centre et de droite ont eu la victoire modeste cependant, on est loin de la vague bleue annoncée. Certes, la majorité est bien à droite mais il y aura trois indépendants et 20 socialistes.

Les élections départementales ont dessiné une nouvelle carte politique particulièrement en Pays Basque où les rapports de force se compliquent singulièrement. Ainsi, le Front national s'installe avec 14.500 voix au premier tour, un score qui augmente entre les deux tours.

Sur Nive-Adour, le centre et la droite gardent leur influence prépondérante à l'intérieur. Montagne Basque, Amikuze, Baigoura-Mondarrain, Saint-Jean-de-Luz et Ustaritz passent dans leur escarcelle. Mais dans cette zone, l'alternative devient clairement Euskal Herria Bai puisque le mouvement était présent au second tour dans cinq cantons.

Avec le Parti socialiste, reste à éclaircir la stratégie de report des voix. Un PS moins perdant que prévu puisqu'il ne subit pas de déculloté historique. Cela n'en fait tout de même pas un vainqueur mais les socialistes s'enracinent à Bayonne et sur la côte en général avec la remarquée réelction de Kotte Ecenarro à Hendaye.

Et puis le changement majeur, c'est que l'Assemblée départementale sera strictement paritaire puisque dans chaque canton on a élu un homme et une femme.

À LIRE AUSSITous les résultats dans le Pays Basque, canton par canton

Partager sur :