Politique

Départementales : pas de débat dans les Landes entre les deux tours

Par Éric Ballanger, France Bleu Gascogne mardi 24 mars 2015 à 17:45

Henri Emmanuelli et Geneviève Darrieussecq
Henri Emmanuelli et Geneviève Darrieussecq © Radio France - Stéphane Garcia

Il n'y aura pas de débat entre les deux tours de ces élections départementales dans les Landes. France Bleu Gascogne et le journal Sud Ouest ont proposé à Henri Emmanuelli et Geneviève Darrieussecq de venir débattre en face à face. Cela n'aura pas lieu.

Le journal Sud Ouest et France Bleu Gascogne ont fait la proposition de débat aux deux chefs de file dès l'annonce des résultats dimanche dernier 22 mars. Geneviève Darrieussecq, la chef de file des candidats de la droite et du centre, avait dit "oui" mais Henri Emmanuelli, le président socialiste sortant, ne veut débattre qu'avec celui ou celle qui serait désigné à droite comme le futur président en cas de victoire. 

"Je suis prêt à débattre dans l'heure"

Henri Emmanuelli

Henri Emmanuelli se dit prêt à "débattre dans l'heure dans l'heure qui suit avec la personne qui sera candidate à la présidence du Conseil général des Landes" . De toutes façons, "elle n'a pas de projet si ce n'est se débarrasser des socialistes en général et d'Henri Emmanuelli en particulier".  

Le capitaine des candidats socialistes affirme "qu'en 35 ans de vie publique, j'ai rarement vu une campagne aussi médiocre". 

"Je pense qu'un débat est nécessaire". 

Geneviève Darrieussecq avait aussitôt répondu favorablement à l'invitation de France Bleu Gascogne et Sud Ouest. 

"Ce débat est nécessaire" dit elle. Elle rajoute qu'elle a été mandatée par les candidats de "Couleurs Landes" pour débattre. "C'est un déni de démocratie grave".

Geneviève Darrieussecq

Couleurs Landes s'offusque sur Twitter.

 

Le PS répond aussitôt.

À LIRE AUSSI ► Tous les résultats dans les Landes aux départementales, canton par canton► L'actualité des départementales dans les Landes

Partager sur :