Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Politique

Dernière assemblée générale des maires du Territoire de Belfort avant les prochaines élections municipales

samedi 9 mars 2019 à 18:59 Par Mélanie Kuszelewicz, France Bleu Belfort-Montbéliard

Une cinquantaine de maires du Territoire s'est rassemblée ce samedi 9 mars 2019 pour la dernière assemblée de l'association des maires du département avant les élections municipales de 2020. Les élus ont été invités à témoigner sur leur fonction de maire.

Une cinquantaine de maires était présente pour cette assemblée générale.
Une cinquantaine de maires était présente pour cette assemblée générale. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Belfort, France

L'assemblée générale des maires du Territoire de Belfort s'est tenue à l'hôtel de ville de Belfort ce samedi 9 mars 2019. Une cinquantaine de maires, ainsi que des députés, le président du conseil départemental et la vice-présidente de la région Bourgogne Franche-Comté, se sont rassemblés pour dresser le bilan de l'année 2018 et voter le budget prévisionnel 2019 de l'association des maires, avant les élections municipales de 2020.  

Partagés entre difficultés et satisfaction

Au cours de la session les maires ont été invités à prendre la parole pour donner leur témoignage. Huit maires se sont donc exprimés tour à tour pour parler de la fonction de maire comme Daniel Feurtey, maire de Danjoutin. Dans son discours, il a utilisé une liste d'oxymores comme "baisse élevée" pour évoquer les baisses de dotations des communes ou encore "solitude collective" pour montrer que "la richesse de la fonction de maire c'est le travail en équipe"  explique-t-il. "J'ai utilisé cette tournure de phrase (l'oxymore) parce que je voulais insister sur le caractère absurde de notre système" ajoute le maire. 

Ce discours traduit le sentiment assez général des maires qui ont pris la parole, partagés entre les difficultés du mandat et la satisfaction de la fonction qui permet d'être au plus près des habitants. 

Selon Pierre Rey, président de l'association des maires du Territoire de Belfort, la réunion a été "riche et intense". Il regrette seulement l'absence de Madame le préfet Sophie Elizéon, qui a usé de son droit de réserve électorale compte tenu des prochaines élections européennes : "C'est vraiment dommage. Je pense que c'était l'instant idéal pour les services de l'État puissent entendre ces paroles de maires qui permettaient de prendre le pouls sur nos communes" déclare-t-il. 

Une synthèse de l'assemblée générale sera tout de même remise à la préfète du Territoire de Belfort. 

Par ailleurs, les maires du département ont prévu de se rassembler le 28 septembre 2019 à Giromagny, à l'occasion de la journée de l'écharpe, une manifestation destinée à tous les élus du Territoire de Belfort.