Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Des Américains attendent les élections depuis la Loire

mardi 8 novembre 2016 à 14:06 Par Angy Louatah et France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire

On saura le résultat des élections américaines mercredi matin. Un moment attendu par plus de 300 millions d'Américains aux Etats-Unis. Mais aussi en France et même à Saint-Etienne à l'institut Wall Street English. Maggie, Chris, Caitlin et Stacy vivent tous les quatre à Saint-Etienne.

Chris, Maggie, Caitlin et Stacy dans les locaux de l'institut Wall Street English.
Chris, Maggie, Caitlin et Stacy dans les locaux de l'institut Wall Street English. - Caroline Félix

Saint-Étienne, France

Maggie vient de Pennsylvanie. Pour elle Donald Trump à la maison Blanche, c'est inconcevable. D'après Stacy et Caitlin il est l'opposé de ce qu'ils sont.

S'il gagne, on va croire que l'on est racistes, misogynes, homophobes. Ce n'est pas ce que l'on est, on est des gens normaux !

Tous ont très peur du candidat républicain. C'est pour faire barrage qu'ils ont voté Hillary Clinton. Même s'ils sont peu politisés et que voter depuis la France, c'est compliqué.

Pour voter depuis l'étranger, il faut faire la demande, puis attendre qu'elle soit validée par l'administration. Ça peut prendre plusieurs mois. On doit ensuite remplir le bulletin et le renvoyer par la poste.

Mais mercredi matin, quelque soit le résultat, les quatre Américains ne feront rien de particulier, car tout se passe à Paris. Une grande fête sera même organisée à l'ambassade. Ils ne seront pas d'humeur à faire la fête, même si Hillary Clinton l'emporte. Ils lui avaient préféré Bernie Sanders, son adversaire, lors de la primaire démocrate.