Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Des béarnais à Paris ce dimanche pour soutenir François Fillon

dimanche 5 mars 2017 à 6:00 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Béarn

Un bus est parti ce samedi soir de Pau en direction de Paris. Des militants non encartés pour la plupart déterminés à défendre la candidature de François Fillon.

Les militants au départ de Pau ce samedi soir en direction de Paris
Les militants au départ de Pau ce samedi soir en direction de Paris © Radio France - Jeanne marie Marco

Pau, France

C'est place du Trocadéro à Paris que les soutiens de François Fillon ont rendez-vous ce dimanche après-midi à 15 heures. Le candidat désigné de la droite et du centre a lancé cet appel au rassemblement sur les réseaux sociaux "Je vous attends nombreux, très nombreux, pour montrer aux yeux de tous ce qu'est la volonté populaire des militants de la France". Partout en France, des bus ont été affrétés par l'équipe de François Fillon pour mobiliser les militants, 52 personnes sont à bord du bus au départ de Pau.

"Je me suis dit qu'il fallait absolument y aller"

Le bus affrété dans les Pyrénées-Atlantiques par le conseil national de la société civile de François Fillon a fini par se remplir. Après des réservations encore très timides ce vendredi 52 personnes font finalement partie du voyage. Ainsi, 20 personnes sont montées à bord du bus au départ de Pau, 20 personnes à Bayonne et 12 personnes à Castets dans les Landes.

J'y vais simplement pour que la démocratie soit respectée — Marie-Pascale une militante

Marie-Pascale fait partie du voyage "vendredi matin quand j'ai vu que les élus Républicains quittaient le navire je me suis dit que c'était pas possible qu'il fallait absolument y aller [...] j'y vais simplement pour que la démocratie soit respectée parce que j'entends dire que François Fillon met à mal la démocratie je crois plutôt que ce sont les élus des Républicains qui ne respectent pas le choix des primaires et le choix des électeurs" explique la béarnaise non encartée.

Marie-Pascale une militante explique pourquoi elle va à Paris

Laure aussi a décidé de laisser sa famille ce week-end pour aller soutenir l'ancien Premier ministre " On ne peut pas barrer la route du candidat de la droite classique sans que cela passe inaperçu. Selon moi le timing dans lequel on a porté des accusations contre Monsieur Fillon était évidemment calculé [...] et le but c'était de l'empêcher de participer à cette course".

Si vous étiez injustement accusée [...] je pense que vous résisteriez aussi — Laure une militante

Laure une militante veut défendre la démocratie

Pour rappel, dans les Pyrénées-Atlantiques, la plupart des soutiens de François Fillon ont quitté le navire ce vendredi appelant à la désignation d'un autre candidat.

Rassemblement sans banderole

L'équipe de campagne de François Fillon ne souhaite pas que des banderoles ou des panneaux apparaissent pendant le rassemblement pour, on l'imagine, éviter des slogans déplacés. Seuls les drapeaux tricolores seront autorisés. Selon nos confrères de France info les organisateurs ont indiqué à la préfecture de police de Paris qu'ils s'occuperont du "filtrage" des participants, avec le soutien d'une société privée.

A LIRE AUSSI ►► La pression monte pour Fillon à quelques heures du rassemblement