Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Des dérives dans l'équipe précédente" : le nouveau maire de L'Hôpital renonce à ses indemnités d'élu

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
L' Hôpital

Emmanuel Schuler, le nouveau maire de L'Hôpital renonce à ses indemnités d'élu pour dit-il "faire de la politique autrement". Il dénonce des dérives financières de l'équipe précédente : frais de téléphone important, travaux facturés mais pas réalisés, etc. L'ancien maire dément.

Emmanuel Schuler, maire de L'Hôpital en Moselle, élu pour un premier mandat en juin 2020.
Emmanuel Schuler, maire de L'Hôpital en Moselle, élu pour un premier mandat en juin 2020. © Radio France - Marc Bertrand

Un symbole fort en Moselle-Est : le maire de L'Hôpital, Emmanuel Schuler renonce à ses indemnités d'élu. Soit 898 euros brut qu'il va reverser entièrement au CCAS, le centre communal d'action social. La décision a été votée en conseil municipal vendredi 17 juillet. Opticien de profession, le nouveau maire de cette commune de 5.300 habitants entend surtout tourner la page des dérives financières qu'il dénonce de la part de son prédécesseur à la tête de la commune pendant 19 ans, Gilbert Weber. 

Factures gonflées, travaux facturés mais non réalisés, fausses factures - le nouveau maire Emmanuel Schuler

Selon Emmanuel Schuler, son renoncement à ses indemnités d'élu permettra peut-être de "réconcilier les habitants avec la politique".  Il promet un audit financier, comme dans la commune voisine de St Avold. En mettant le nez dans les comptes de l'ancien maire, il a découvert des dépenses suspectes :  "Frais de restaurant, carte d'essence, télépéage, des factures gonflées,et même je n'ai pas peur de parler de fausses factures". 

3.000 Euros de téléphone par an d'un adjoint payé par le contribuable

Le nouvel élu donne quelques exemples : "Quand vous avez ne serait-ce qu'un adjoint qui a 3.000 euros de téléphone par an payés par le contribuable  ce n'est qu'une petite goutte d'eau. Je ne fais pas une chasse aux sorcières mais quand arrive sur mon bureau des factures de mon prédécesseur pour des travaux qui, à ma connaissance n'ont jamais eu lieu, des 20.000, 25.000 euros, je me pose beaucoup de questions".  Certaines factures ont d'ailleurs été bloquées et non payées, en attendant d'y voir plus clair. 

Toutes les factures ont été contrôlées - l'ancien maire Gilbert Weber

Contacté, l'ancien maire de L'Hôpital, Gilbert Weber, se dit serein : "Toutes les factures ont été contrôlées", assure-t-il, en précisant par ailleurs avoir réduit la dette de la commune.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess