Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des employés municipaux renoncent à une heure de travail pour faire des économies

-
Par , , France Bleu Berry

Dans le village de Tilly dans l’Indre, les trois employés communaux ont décidé de faire un geste pour que la municipalité puisse boucler son budget. Ils ont choisi de renoncer à une heure de travail par semaine et au salaire correspondant, une mesure rarissime et provisoire.

image par défaut

Les trois employés communaux de Tilly, petit village de 150 habitants dans le sud ouest de l'Indre sont passés aux 34 heures de travail par semaine. Ils ont en fait choisi de renoncer à une heure de travail pour permettre à la commune de faire des économies. Une solution rarissime qui vise à éviter la faillite de la municipalité

"C'est à la commune de voir là où elle est en mesure de faire des économies"

Pour le village, les problèmes financiers ont début en janvier 2013. C’est là que Tilly, ainsi que l’intercommunalité à laquelle elle appartenait, ont fusionné avec la collectivité voisine pour former la communauté de communes Marche occitane-Val d’Anglin. Parmi les compétences prises en charge par la nouvelle structure, celle de la voierie . Une charge importante puisque le réseau routier fait 17 kilomètres sur la commune.

La réparation et l’entretien sont donc désormais financées par l’intercommunalité qui demande en échange une compensation à la municipalité. Une compensation d’un montant de 40.000 euros , une somme importante pour la petite commune, il lui manquait du coup 15.000 pour boucler son budget 2014 .

Tilly son Gourlay

"Tout le monde a participé à l'effort"

Pour faire des économies, le maire et ses deux adjoints ont divisé leurs indemnités par deux , et les employés communaux ont choisi de réduire leur temps de travail et donc leurs salaires. La mesure ne vaut que jusqu'à la fin de l'année , des négociations entre Tilly et la communauté de communes sont en cours sous l’égide de la sous-préfecture. Le prochain conseil communautaire mardi à Tilly s’annonce tendu.

Tilly son delaune

Le reportage de Pierre Viaud.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess