Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Des gilets jaunes ardennais ambitionnent de se présenter à des élections

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

À Rethel, une quarantaine de gilets jaunes se sont réunis ce jeudi dans une salle de la mairie. Ils ont rempli les cahiers de doléances, et surtout, parlé de leur future association. Elle devra permettre à certains de se présenter à des élections.

Une quarantaine de gilets jaunes ont débattu pendant près de deux heures.
Une quarantaine de gilets jaunes ont débattu pendant près de deux heures. © Radio France - Victorien Willaume

Rethel, France

À Rethel (Ardennes), les gilets jaunes tentent de se structurer. Une quarantaine d'entre eux s'est réunie ce jeudi soir à la mairie. Depuis quelques jours, ils ont le droit d'utiliser une fois par semaine une salle de l'hôtel de ville de Rethel pour se rencontrer. 

Ils ont débattu sur divers sujets : l'organisation de la prochaine manifestation, les éventuels rapprochements avec d'autres gilets jaunes des Ardennes et surtout, la création d'une association.

Les gilets jaunes ont réfléchi au nom à lui donner. Ce sera peut-être "Les citoyens", "Les citoyens ardennais", ou encore "Les citoyens Rethélois", mais rien n'est pour le moment fixé. Avec l'espoir, derrière, d'avoir un mouvement plus structuré confie Dominique : "Il faut se structurer parce que ça part un peu dans tous les sens, ça nous permettra d'avoir quelque chose de viable à long terme.", explique-t-il. 

L'association pourrait s'appeler "Les citoyens", "Les citoyens ardennais", ou encore "Les citoyens rethélois". - Radio France
L'association pourrait s'appeler "Les citoyens", "Les citoyens ardennais", ou encore "Les citoyens rethélois". © Radio France - Victorien Willaume

Le projet de créer une association, ces gilets jaunes le doive en partie à Fabrice, l'un des leaders, qui souhaite que les idées des gilets jaunes soient mieux portées : "Ça nous permettra de remonter un peu plus haut nos idées, aux députés par exemple, et d'arriver à mieux se faire comprendre et entendre", confie-t-il. 

Et le principal objectif de cette association sur la durée, c'est même de présenter des gilets jaunes à des élections. Hervé Cambraye est un autre porte-parole des gilets jaunes Rethélois : "Pour se faire entendre, il faut pouvoir accéder à un certain pouvoir. Pas le pouvoir exécutif, celui d'en haut, car on n'est pas assez structuré. Mais commencer déjà pourquoi pas par une liste aux européennes, ou pourquoi pas les municipales. Mais on veut rester en même temps apolitique !", assure-t-il.

Cette idée d'élection semble acceptée dans les rangs de ces gilets jaunes, à quelques exceptions près comme Martin (prénom modifié) pour qui "la politique, faut pas s'en mêler !"