Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Des "humanistes" lancent une campagne d'affiches pro-migrants pour contrer celle de Ménard à Béziers

-
Par , France Bleu Hérault

Un citoyen choqué par la campagne anti-migrants de Béziers lance une financement participatif pour payer des affiches pro-migrants.

Un jeune patron de 35 ans propose de concevoir une affiche réponse à la campagne anti-migrants de Robert Ménard
Un jeune patron de 35 ans propose de concevoir une affiche réponse à la campagne anti-migrants de Robert Ménard © Maxppp -

Béziers, France

Des anonymes souhaitent financer une campagne d'affiches à Béziers pour contrer la campagne anti-migrants déployée dans les rues de la ville par le maire Robert Ménard.

Cette campagne municipale "Ça y est, ils arrivent" a suscité en effet de nombreuses réactions dans toute la France.

Initiative citoyenne

L'initiative de cette "contre-campagne" vient d'un jeune patron de 35 ans : Julien Chollet, qui dirige une boîte de communication dans les Charentes à Cognac. Il s'est ému de la campagne de Robert Ménard et propose de concevoir une affiche réponse, puis de louer des emplacements à Béziers.

Il a ouvert pour cela une levée de fonds au près du public sur le site de financement participatif Kiss Kiss Bank Bank.

"Cette affiche de Ménard est dégradante, il faut y répondre avec les mêmes codes."

Une initiative citoyenne, explique-t-il. "J'ai trouvé cette affiche dégradante. Ça me révolte et je me suis demandé ce qu'on pouvait faire. Il y a plein d'associations qui s'occupent des migrants mais on ne communique pas. Les seuls gens qu'on entend, ce sont les anti-migrants, donc je me suis dit qu'il fallait faire une campagne de communication sur les terres de Robert Ménard pour qu'on sache qu'il y a des gens qui veulent bien accueillir les migrants. On va utiliser les mêmes codes que Ménard pour prouver que son discours ne vaut rien."

Julien Chollet

Le jeune homme a déjà levé près de 1 000 euros en cinq jours. Il lui en manque encore 3 000.

La campagne humaniste entend répondre aux affiches municipales anti-migrants de Béziers - Aucun(e)
La campagne humaniste entend répondre aux affiches municipales anti-migrants de Béziers - Kiss Kiss Bank Bank
Choix de la station

France Bleu