Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Des investissements et pas de hausse d'impôts en 2019 pour le département de la Haute-Vienne

mardi 12 février 2019 à 10:36 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Le conseil départemental de la Haute-Vienne vote son budget primitif ce mardi. Avec des investissements dans la protection de l'enfance, le sport et la mémoire. Il annonce aussi un déploiement de la fibre par Orange.

Jean-Claude Leblois a de nombreux projets pour 2019 et les années à venir
Jean-Claude Leblois a de nombreux projets pour 2019 et les années à venir © Radio France - Françoise Ravanne

Haute-Vienne, France

435 millions d'euros. Voilà la somme que doivent répartir ce mardi les élus de Haute-Vienne pour l'année en cours. "C'est un budget tourné vers des grands projets pour 2019 et les années suivantes", explique le président du conseil départemental. Jean-Claude Leblois était l'invité de Françoise Ravanne à 8h15 sur France Bleu Limousin. La Haute-Vienne va investir dans le CDEF, le centre départemental de l'enfance et de la famille, qui va réunir les acteurs de la protection de l'enfance rue du Chinchauvaud, à Limoges. 

Athlétisme et mémoire

Le département lance aussi les études pour un stade d'athlétisme couvert, avec une piste de 200 mètres, à Chéops."_Aujourd'hui, la plus proche est à Bordeaux", note Jean-Claude Leblois. Il devrait être construit en 2020-2021. Autre chantier de long terme : le Centre de la mémoire d'Oradour-sur-Glane, propriété du département. "Nous sommes en train de travailler avec Henri Rousso, grand historien, sur une nouvelle scénographie"_, explique Jean-Claude Leblois, qui aimerait voir le projet présenté aux hauts-viennois en fin de mandature, et réalisé dans les années 2021-2022. 

Tout cela se fait sans hausse d'impôt, précise le président du conseil départemental, le taux du foncier bâti restant le même. Le budget reste très contraint, puisqu'il est constitué à 80% de dépenses sociales (personnes âgées, handicapées, insertion). Et l'Etat impose que ces dépenses n'augmentent pas de plus de 1,2% d'une année à l'autre. 

Déploiement de la fibre

Parmi les grands dossiers du moment, il y a aussi le haut-débit. C'est le projet d'Orange qui a été retenu ce lundi pour déployer la fibre en milieu rural d'ici fin 2024, en complément de ce qui est fait déjà par le syndicat mixte Dorsal. "On aura une montée en débit partout (8 mégabits/seconde)", se réjouit Jean-Claude Leblois, "et dans un délai plutôt court"