Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux-Sèvres : du rififi à La République en Marche

-
Par , France Bleu Poitou

Divisions et démissions à La République en Marche dans les Deux-Sèvres. Deux personnalités du mouvement quittent leurs fonctions après le choix du bureau exécutif du parti de ne pas confirmer Rachid Kouifi comme référent départemental.

Le bureau exécutif de LREM n'a pas désigné Rachid Kouifi comme référent départemental dans les Deux-Sèvres
Le bureau exécutif de LREM n'a pas désigné Rachid Kouifi comme référent départemental dans les Deux-Sèvres © Maxppp -

C'est la crise à La République en Marche dans les Deux-Sèvres. Le bureau exécutif de LREM au niveau national a décidé de ne pas désigner Rachid Kouifi comme référent départemental. Ce dernier occupait ce poste en intérim depuis le départ de Johan Baufreton à l'été 2018. Cette décision provoque la démission ce mercredi matin de deux personnalités du parti dans les Deux-Sèvres : Christine Heintz, référente Europe pour LREM 79 et Bruno Salomon, responsable mobilisation, tous les deux candidats aux législatives sur la 2e circonscription en 2017.

Le référent choisit par le bureau exécutif est Ryan Lequien, jeune entrepreneur niortais de 23 ans, adhérent à LREM depuis mai 2017. Il y avait sept candidatures.

Nous dénonçons ce déni de démocratie venu tout droit de l'ancien monde"

"Il [Rachid Kouifi] avait pourtant été largement plébiscité lors des deux consultations organisées, en obtenant plus de 80% des voix. Nous dénonçons ce déni de démocratie venu tout droit de l'ancien monde. En conséquence de quoi nous mettons fin immédiatement à nos fonctions", indiquent Christine Heintz et Bruno Salomon dans un communiqué.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Cinq animateurs de comités locaux sur six se sont aussi exprimés par communiqué pour refuser la nomination du nouveau référent.

En janvier 2019, une consultation avait été relancée pour ce poste de référent départemental. Johan Baufreton avait alors dénoncé dans un post Facebook l'attitude du député LREM Guillaume Chiche dans ce dossier parlant "de manipulations politiques" sur fond de stratégie pour les municipales. Le député qui dément "être dans des luttes intestines".

Rachid Kouifi va, avec d'autres adhérents, saisir la commission des conflits de La République en Marche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess